Soirée exceptionnelle en ouverture du 32e festival des Instants Vidéo

mercredi 6 novembre 2019
popularité : 1%

Après son action poétique à Ramallah, la partie marseillaise de la 32e édition du Festival sera inaugurée par une soirée exceptionnelle

le 8 novembre à partir de 18h
A la Friche de la Belle de Mai (Cartonnerie) 41 rue Jobin, 13003 Marseille

JPEG - 48.2 ko

Au programme
18h Vernissage des installations de Denis Cartet (France) et de Naod Lemma (Ethiopie), suivie d’une performance du Collectif Ornic’art (France) qui se métamorphosera en installation.

19h15 Intervention de Leïla Shahid pour célébrer les noces de Marseille, Gaza et Ramallah réunies autour de la projection du Livre d’image de Jean-Luc Godard en ouverture(s) des festivals /si:n/ et des Instants Vidéo. Projection de Sang Titre (10’ – 2019) que Godard a réalisé pour le public en Palestine.

20h film Le livre d’image (84’ – 2018) / Jean-Luc Godard (Suisse) Palme d’Or spéciale du festival de Cannes 2018.

JPEG - 55 ko

21h30 (pause pour papilles, gustative et trinquante)

et Oriental Back in the Days / (Vidéo Mix Live moyen-oriental) de Denis Cartet (France)

le programme complet du Festival

PDF - 288.5 ko

et sa présentation par Marc Mercier
Effondrements / Soulèvements
32e édition du festival Les Instants Vidéo dédiée aux premiers pas d’un humain sur la Lune il y a 50 ans, aux humains qui peinent aujourd’hui à poser un pied sur les rives Nord de la Méditerranée, aux huit morts par effondrement de la rue d’Aubagne (Marseille) le 5 novembre 2018 (Simona, Fabien, Niasse, Taher, Chérif, Ouloume, Julien, Marie-Emmanuelle), aux oiseaux, aux artistes et aux peuples qui se soulèvent... pour apercevoir l’horizon.

Quand les corps et les maisons s’effondrent, l’art est le rebond.

Un festival qui agit dans son lieu (Marseille, Aix-en-Provence) et pense avec le monde (Palestine, Italie, Ethiopie, et sur les ondes transnationales d’une web TV).

Une manifestation transdisciplinaire, expositions d’installations vidéo, projections de films, performances multimédia, art télévisuel, musique, poésie...

Un événement qui se déploie à Marseille dans des lieux dédiés à l’art (Friche la Belle de Mai, Vidéodrome 2) et des Galeries Populaires Ephémères (Hôtel le Ryad, SARA, ADPEI), et ailleurs dans une galerie (Milan), une école d’art (Aix) mais aussi dans la rue, des boutiques, des places publiques (Ramallah, Addis Abeba). Lentement, la Vidéo Gagne du Terrain (TGV).

Des propositions artistiques accessibles résolument gratuitement et délibérément hors concours.

Un festival qui offrira aux publics, le soir de la cérémonie officielle d’ouverture (le 8 novembre à la Friche la Belle de Mai) le plus beau joyau vidéographique de toute son histoire : Le livre d’image de Jean-Luc Godard (Palme d’Or spéciale Cannes 2018). En septembre, nous l’avons montré à Ramallah et Gaza en ouverture de la Biennale /si:n/. Nous recevrons donc la grande Leïla Shahid pour célébrer les noces poétiques des trois villes.Godard a aussi réalisé un film spécialement adressé au public de Palestine : Sang Titre que nous montrerons aussi à Marseille. Il se termine par ces mots que je souhaite à mon tour adresser à tous ceux qui n’ont pas renoncé à porter des ailes :

« Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, et pas davantage de réussir pour persévérer. »

Abusons de notre liberté, poétisons-nous à outrance !

Instants Vidéo Numériques et poétiques
Friche la Belle de Mai - 41 rue Jobin - 13003 Marseille
+33 (0)4 95 04 96 24 inscription@instantsvideo.com
www.instantsvideo.com
facebook : instantsvideo.poetiques
twitter : InstantsVideo


Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur