BDS : une grande centrale syndicale britannique vote le boycott de Hewlett-Packard

mercredi 7 août 2019
popularité : 1%

La campagne de boycott de Hewlett-Packard (HP), ce géant de l’informatique qui collabore avec l’apartheid israélien, a marqué un nouveau point : Unite the Union, la deuxième centrale syndicale britannique, vient de décider l’arrêt de tous ses contrats avec l’entreprise.

Unite the Union compte plus d’un million de membres, ainsi qu’une centaine de parlementaires, à Londres comme au Parlement européen.

La décision de la confédération syndicale est motivée par le fait qu’HP équipe l’armée et la police israéliennes, notamment pour le développement et l’entretien de bases de données sur la population fondées sur un principe de ségrégation raciale.

JPEG - 44.3 ko

« Alors même qu’Israël aggrave ses politiques d’occupation, d’apartheid et de colonisation de la Palestine, Hewlett-Packard tire honteusement profit de ces violations flagrantes du droit international », explique Unite the Union dans un communiqué.

Plusieurs institutions ont déjà elles aussi franchi le pas : en avril dernier, la première centrale syndicale néerlandaise, la Federatie Nederlandse Vakbeweging, avait elle aussi dénoncé tous ses contrats de fournitures et prestations avec HP, tout comme l’a fait l’an dernier la municipalité de Dublin, la capitale de l’Irlande.

En juin, c’est la syndicat des étudiants indiens, fort de 4 millions de membres, qui a pris une décision analogue, tout comme l’ont fait des dizaines d’églises aux Etats-Unis.

Source : CAPJPO-EuroPalestine

VOIR AUSSI
* Boycott HP ! action de la Campagne BDS France à Montpellier


Agenda

<<

2019

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345