Coronavirus : appel à la libération des prisonniers politiques palestiniens

dimanche 22 mars 2020
popularité : 1%

Le secrétaire général du mouvement de l’Initiative nationale palestinienne, Mustafa Barghouti, a appelé à une plus large campagne de pression internationale pour obliger "Israël" à libérer les prisonniers et les femmes détenues dans les prisons d’occupation.

"Tous les pays du monde libèrent les prisonniers en raison de la menace du Coronavirus, sachant que les prisonniers palestiniens sont des prisonniers politiques et des prisonniers d’opinion . Ils ont été arrêtés en raison de leur noble lutte pour la liberté de leur peuple", a déclaré Al-Barghouthi dans un communiqué de presse.

JPEG - 99.2 ko

Al-Barghouthi a souligné que les conditions de détention dans les prisons israéliennes ont accru le risque du Coronavirus, en raison du surpeuplement et qu’il existe un danger extrêmement grave pour les personnes âgées, les malades et les enfants.

Il a déploré la poursuite des campagnes d’arrestation menées par les autorités d’occupation contre les Palestiniens, dans le contexte de la préoccupation de chacun face à l’épidémie de Coronavirus.

Il a souligné la nécessité de tout mettre en œuvre pour lancer une campagne de pression pour libérer les prisonniers palestiniens.

En savoir plus
@Copyright Le Centre Palestinien D’Information

A LIRE POUR MIEUX COMPRENDRE
Coronavirus : Plus aucune mesure de prévention pour les prisonniers palestiniens

Les prisonniers palestiniens ont aujourd’hui refusé leurs repas pour protester contre le projet du service pénitentiaire israélien de cesser de fournir 150 produits, y compris des produits de nettoyage, à la cantine, et de cesser les visites médicales des détenus.

JPEG - 73.6 ko Manifestation de solidarité en Palestine occupée avec les prisonniers palestiniens

Bien que les autorités pénitentiaires soient censées fournir des stérilisateurs, elles ont interdit près de 150 produits de nettoyage à la cantine, indique Addameer .

"Les autorités ne prennent aucune mesure préventive pour les prisonniers palestiniens, entassés dans cellules surpeuplées et insalubres. Et en plus rien n’est fait pour prévenir la contamination entre gardiens qui peuvent être infects et les prisonniers palestiniens", ajoute Ali Almoghrabi, porte-parole du bureau d’information d’Asra.

« Nous avons envoyé une lettre aux autorités israéliennes pour leur demander quelles mesures de coronavirus elles prenaient dans leurs prisons. Ils ont seulement répondu qu’ils avaient empêché les visites en prison des familles et des avocats », indique le groupe palestinien de défense des droits de l’Homme Addaer Alaa Alskafi .

Les autorités pénitentiaires israéliennes interdisent également aux détenus palestiniens de communiquer avec leur famille par téléphone.

Parmi les prisonniers politiques palestiniens, il y a environ 1 200 détenus nécessitant un traitement et qui souffrent de négligence médicale. Quelque 700 personnes ont un besoin urgent d’intervention chirurgicale et 24 souffrent d’un cancer. Selon le Club des prisonniers palestiniens, 90% des détenus sont tombés malades en prison en raison de mauvaises conditions et de négligence qui ont pu aggraver leur état de santé.

Des groupes de défense des droits humains ont appelé à la libération immédiate de 500 prisonniers palestiniens qui sont actuellement en "détention administrative", sans inculpation ni jugement.

Source : https://www.middleeastmonitor.com/20200318-israel-stops-providing-cleaning-products-to-palestine-detainees/
- Traduction CAPJO Palestine


Agenda

<<

2020

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2425262728291
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 8 prochains mois

Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur