Elle renonce au prix de meilleure actrice de télévision pour préserver la mémoire de la Nakba

dimanche 10 mai 2020

Une belle leçon de dignité.

Ruba Bilal Asfour, lauréate du prix de la meilleure actrice de télévision israélienne 2020 a renoncé à recevoir son prix pour protester contre la décision de tenir la cérémonie de remise le jour où les Palestiniens commémorent la Nakba (« catastrophe ») et Israël fête son « indépendance ». Elle proteste par ce refus contre le fait que l’Académie du cinéma ait décidé d’inclure la cérémonie de la remise des prix dans les festivités commémoratives de l’anniversaire de la déclaration de l’indépendance d’Israël.
PNG - 600.3 ko
Pour Ruba, « L’académie a décidé de décerner les prix cette année le jour de la célébration de la fête de l’indépendance d’Israël. Comme on le sait, c’est pour moi un jour triste, un jour d’injustice historique, des événements de la Nakba du peuple palestinien, qui est toujours en cours ». Elle sait qu’elle en paiera le prix : « Je suis consciente que ma décision aura pour moi de lourdes conséquences, et j’y suis habituée, mais d’un autre côté, je suis fière de porter ma lutte palestinienne, ma lutte humaine, mes principes politiques et mes choix, que je considère comme étant les bons pour moi. »

Ruba Bilal Asfour a remporté le prix pour son rôle dans la série « Nos garçons », qui se concentre sur le meurtre de l’adolescent Mohammed Abu Khdeir en 2014 par des Juifs qui l’ont brûlé de l’intérieur après lui avoir ingurgité de l’essence.

Source Haaretz / AFPS

JPEG - 204.3 ko
Ruba Bilal Asfour joue dans le film THE DEAD OF JAFFA qui devait sortir à Paris le 18 mars 2020


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345