Israël ne cherche même pas à cacher la torture qu’il pratique

vendredi 17 septembre

, y compris sur les enfants palestiniens