Le Parti travailliste britannique vote pour le Droit au Retour des réfugiés palestiniens

jeudi 3 octobre 2019
popularité : 1%

A une très large majorité, les délégués du parti travailliste du Royaume-Uni ont reconnu lundi, lors de leur conférence annuelle, le Droit au Retour des Palestiniens.

JPEG - 74.6 ko La conférence annuelle des délégués du Parti travailliste en 2018. Asa Winstanley

Deux semaines après la fédération syndicale britannique (Trade Union Congress), le "Labour" a donc reconnu à son tour ce droit inscrit dans les résolutions de l’ONU, par un vote considéré comme "historique" !

Il également appeIé à "cesser tout commerce des armes avec Israel, violant les droits humains des Palestiniens", se félicite le représentant de la Palestine Solidarity Campaign (PSC), qui ajoute toutefois : "il s’agit maintenant de traduire cette motion dans les actes du parti, alors que nous nous approchons des élections générales en Grande-Bretagne".

Il rappelle également que le parti travailliste a "une responsabilité particulière en ce qui concerne les injustices subies par les Palestiniens, étant donné le rôle qu’il a joué dans la politique coloniale britannique ayant permis l’expulsion de 800.000 Palestiniens de leur terre natale".

Pour rappel, le Parti travailliste était au pouvoir en 1948, et il a fait
campagne dès 1945 pour le nettoyage ethnique des Palestiniens, déclarant : "Le transfert de la population palestinienne est une nécessité. Encourageons les Arabes à partir afin que les Juifs s’installent".

Le parti travailliste envisageait même à l’époque la possibilité "d’étendre les frontières du futur Etat juif", en annexant des parties de la Jordanie, de l’Egypte ou de la Syrie.

Que de chemin parcouru ! Bravo aux députés travaillistes !

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)
Source : Electronic Intifada

Voir aussi

Le Royaume-Uni reconnaîtra immédiatement la Palestine si le Parti travailliste est élu, déclare Corby


Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur