un film à découvrir d’urgence : "Of Land and bread"

lundi 27 avril 2020

Le festival Visions du réel de Nyon, cette année, est en ligne avec la possibilité de visionnages de dizaines de films,
B’Tselem propose " Of Land and Bread" Réalisé en 2019 : petites séquences filmées par les Palestiniens sur les exactions de l’armée et des colons..... L’inscription sur le festival est gratuite et le sous titrage en français du film se trouve en bas à droite sur l’écran (bouton CC).

JPEG - 164.9 ko

Of Land and Bread
de Ehab Tarabieh, Israël, 2019
Production : B’Tselem

JPEG - 21.5 ko

https://online.visionsdureel.ch/play/#/film/29853/of-land-and-bread


Résumé

L’association de droits humains B’tselem a lancé en 2007 un projet consistant à fournir des caméras vidéo et à former des volontaires palestiniens en Cisjordanie pour documenter leurs vies sous occupation israélienne. Composé de nombreux courts métrages, "Of Land and Bread" est un film à l’éloquence douloureuse.
Section Latitudes - Visions du Réel 2020

Le film
B’Tselem — le centre israélien d’information pour les droits de l’homme dans les territoires occupés — a promu en 2007 un projet qui consistait à donner des caméras vidéo aux Palestinien.ne.s en Cisjordanie afin qu’ils/elles puissent documenter les violations des droits de l’homme qu’ils/elles étaient contraint.e.s de subir sous l’occupation israélienne. Ces enregistrements vidéo bruts capturent de la manière la plus simple et la plus efficace les abus quotidiens et implacables commis à répétition par les colons illégaux et l’armée contre les Palestinien.ne.s. Au fil des ans, tous ces films sont devenus des archives vivantes et malheureusement en constante expansion des abus incessants et de la violence dont souffre la population palestinienne et avec lesquels elle doit vivre.

"Of Land and Bread" rassemble certains de ces courts métrages dans un long métrage documentaire qui n’est indéniablement pas facile à regarder. La brutalité des colons et de l’armée n’épargne personne. Et pourtant, il est nécessaire de voir pour bien saisir et comprendre l’ampleur du cycle sans fin des violations des droits de l’homme auxquelles les Palestinien.ne.s sont confronté.e.s, alors que le monde regarde obstinément de l’autre côté.
Giona A. Nazzaro
Membre du comité de sélection de Visions du Réel

L’auteur

JPEG - 5.9 ko Ehab Tarabieh est né en 1982 à Majdal Shams, un petit village du plateau du Golan syrien occupé. Ayant grandi sous l’occupation militaire israélienne, Tarabieh a été politiquement actif dès son plus jeune âge. Il a étudié le violon classique au Conservatoire de musique classique de Damas avant de s’installer en République tchèque pour étudier le cinéma. Après avoir obtenu son diplôme, il a réalisé plusieurs courts métrages primés qui ont documenté la vie sous l’occupation en Palestine. Son court métrage "The Forgotten" a remporté le prix du meilleur court métrage au Festival du film de Tribeca à Doha en 2012. Le court métrage documentaire "Smile, and the World Will Smile Back" (2014) a été projeté en compétition au Festival international du film de Berlin et au ZagrebDox 2015. "Of Land and Bread" (2019) est son premier long métrage.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345