Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Culture > Tamer Abu Ghazaleh, musicien palestinien à Arles

Tamer Abu Ghazaleh, musicien palestinien à Arles

mercredi 1er février 2017

Multi-instrumentiste, interprète, compositeur, producteur : le Palestinien Tamer Abu Ghazaleh est une figure de premier plan de la trépidante scène musicale arabe contemporaine. Il collabore à une multitude de projets musicaux et a notamment fondé, en 2007, une plate-forme régionale dédiée à la promotion, la production et à la distribution : eka3.

Né au Caire en 1986 dans une famille palestinienne en exil, chanteur et compositeur précoce, il retourne à Ramallah douze ans plus tard et y poursuit des études musicales au Conservatoire national sous la direction du oudiste virtuose Khaled Jubran. Il enregistre un premier album, Mir’ah (miroir), en 2008, avec un groupe d’artistes palestiniens et égyptiens : sept chansons turbulentes, envoûtantes et parfois frénétiques, à l’image du chaos qui règne alors en Palestine, composées entre deux bombardements. Tamer Abu Ghazaleh prépare actuellement un deuxième album et poursuit ses activités de producteur. Il est également l’un des membres clés de l’ensemble Alif.


Samedi 4 février 2017 à 21h00 Cargo de Nuit à Arles

Performeur inventif, puissant sur ses disques comme sur scène, ce chanteur palestinien né en exil au Caire, oudiste multi-instrumentiste, compositeur et fondateur de l’excellent label EKa3, est sans doute l’artiste du monde arabe le plus novateur et le plus avant-gardiste de sa génération.

« Intense, insaisissable, toute en brisures de rythmes, en moments suspendus ou en accélérations, agitée et sombre ou baignée de luminosité, la musique de Tamer Abu Ghazaleh est d’une formidable créativité. » Le Monde

« Entre son chant âpre et ombrageux qui vire à la mélopée profonde, les voix flottantes, beats puissants et autres effets qu’il dégaine depuis son ordinateur, les salves rageuses de ses musiciens, son show inclassable est une claque. » Télérama

« Dans son troisième album ‘’Thulth’’ le musicien palestinien accumule avec frénésie trois décennies de musique et de poésie, non sans satire politique. » France Culture

Tamer Abu Ghazaleh – Oud, Voix / Shadi El-Hosseiny – Piano / Mahmoud Waly – Basse / Khyam Allami – Batterie

Tarif plein 15 € / réduit* 10 € * Adhérents Cargo, -18ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, intermittents du spectacle, groupes +10 personnes

A propos de Tamer Abu Ghazaleh >> http://www.tamer.ag
Dernier CD : Thulth / Mostakell