Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Actualités > Martigues : Motion pour la reconnaissance de la Palestine par la (...)

Martigues : Motion pour la reconnaissance de la Palestine par la France

jeudi 30 mars 2017

Le Conseil municipal de Martigues, du 17 mars 2017, a adopté une motion pour la reconnaissance de la Palestine par la France

Le texte a été approuvé, après avoir suscité quelques échanges entre la majorité municipale et les groupes d’opposition divers droite et Front national. Emmanuel Fouquart, pour le FN, s’est insurgé contre l’entrée de sujets internationaux au sein d’une assemblée communale, ce en quoi le rejoignait Jean-Luc Di Maria, pour "Martigues A’Venir". Frédéric Grimaud, conseiller municipal de la majorité lui a rétorqué que le Président LR de la Région Paca, s’était lui même rendu en Israël avec un choix politique avéré. Jean-Luc Di Maria a répondu qu’il n’avait pas approuvé ce déplacement, venant d’un Président de région.


Le texte de la motion :

"A l’initiative de la France s’est tenue le 15 janvier dernier à Paris la Conférence pour la paix dont l’ambition était de réunir les représentants de plus de 70 pays ou organisations internationales pour mettre en place un accord de paix israélo-palestinien.
Jean-Marc AYRAULT, chef de la diplomatie française déclarait en ouverture de cette Conférence : "Nous sommes ici pour redire avec force que la solution des deux États est la seule possible".
En soutenant la solution à deux Etats, et en reconnaissant l’Etat de Palestine, la France ouvrira un nouveau chapitre de stabilité dans ce Moyen-Orient meurtri.
La possibilité offerte que deux Etats puissent entamer des négociations est un préalable à la Paix.
Parce que la France est forte de ses positions en faveur de la paix et qu’elle a toujours, dans les plus grands moments de son histoire, montré son attachement à la Démocratie et au respect des peuples, elle doit rejoindre les 137 pays qui ont, à l’heure actuelle, reconnu l’existence d’un État de Palestine.
- Considérant les nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU s’opposant aux politiques coloniales qui durent depuis 70 ans ;
- Considérant l’urgente nécessité d’aboutir à un règlement définitif du conflit permettant l’établissement d’un Etat souverain de Palestine en paix et en sécurité aux côtés d’Israël, sur la base des lignes de 1967, avec Jérusalem pour capitale de ces deux Etats, et fondé sur une reconnaissance mutuelle ;
- Considérant le nécessaire retour des réfugiés,
- Considérant que la France a soutenu la reconnaissance de la Palestine comme Etat observateur non membre de l’ONU le 29 novembre 2012 ;
- Considérant que le Parlement a invité « le gouvernement français à reconnaître l’État de Palestine en vue d’obtenir un règlement définitif du conflit » le 2 décembre 2014 ;
- Considérant les déclarations de Laurent Fabius en décembre 2014 sur la possibilité d’une reconnaissance de la Palestine en cas de blocage du processus d’ici fin 2016 ;
- Considérant la résolution 2334 du 23 décembre 2016 du Conseil de sécurité, condamnant la colonisation israélienne ;
Le Conseil Municipal de Martigues demande à l’Etat français de reconnaître sans délai un Etat de Palestine, et d’agir auprès du Conseil de l’Union Européenne et des autres pays membres de l’Union Européenne pour la reconnaissance d’un Etat de Palestine."