Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Voyages > Voyage aux racines de l’olivier - octobre 2017

Voyage aux racines de l’olivier - octobre 2017

mardi 29 août 2017

Cisjordanie : le succès d’un tourisme alternatif au cœur d’un conflit historique
Chaque été, les touristes sont de plus en plus nombreux à se rendre dans les territoires palestiniens occupés. En Cisjordanie, des structures locales les guident à la découverte de la réalité du conflit israélo-palestinien.

Les touristes sont de plus en plus nombreux à franchir le mur de séparation pour se rendre en Cisjordanie. Une découverte, hors des sentiers battus, à la rencontre des Palestiniens et de leurs problématiques. Ce tourisme alternatif, mais pas forcément politique, est développé par plusieurs structures locales.

Cisjordanie : du tourisme alternatif au cœur d’un conflit historique et complexe - un reportage de Marine Vlahovic

Depuis les hauteurs d’un immeuble de Ramallah, un jeune Danois, Cristian, admire le panorama et apprécie "la jolie vue". Cet étudiant s’est installé dans une auberge de jeunesse de Cisjordanie. Après avoir visité Israël et Jérusalem, il s’est décidé à franchir le mur de séparation. "C’est plus intéressant d’aller voir comment vivent les Palestiniens que de rester à Tel-Aviv se dorer au soleil", explique-t-il.
Des clés pour comprendre

Le tourisme en Cisjordanie est en hausse, notamment pour des visites de la vallée du Jourdain (illustration) (MAXPPP)

Le Danois a choisi une plongée au cœur d’un conflit infiniment complexe. Pour donner des outils de décryptage aux touristes, Sabi Giroud a créé l’agence Diwan Voyages, pour proposer des séjours à la carte. Ils sont axés sur l’aspect culturel, dit-il. "Ils répondent aussi à une demande plus politique de rencontrer des organisations, des personnalités, pour avoir des clés de compréhension."

À Al-Auja, dans la vallée du Jourdain, un groupe de Français est sensibilisé à la question du détournement de l’eau par Israël. Pour Mirena, éducatrice spécialisée en France, il s’agit de découvrir les réalités du conflit, mais aussi de réfléchir à ses répercussions dans l’Hexagone. "Je travaille avec beaucoup de jeunes issus de l’immigration et je m’interroge sur tous les problèmes qu’ils ont à résoudre."

Même si ce tourisme insolite, à la découverte du conflit israélo-palestinien, connait un succès grandissant, les Palestiniens dénoncent un accaparement du tourisme de masse par Israël.
contact : www.diwanvoyage.net

voir aussi le reportage d’Arte


notre article du 17 juin
Voyage aux racines de l’olivier

Symbole par excellence de l’identité palestinienne, l’olivier en marque le paysage. Culture millénaire et à la fois d’une étonnante modernité, des agriculteurs et des coopératives oléicoles nous transmettent un savoir précieux sur les enjeux de la filière et les pratiques culturales. « De l’arbre à la pierre » nous précise un dicton populaire palestinien.

Sur les routes de l’olivier, ce voyage unique en décline les aspects les plus divers (patrimoine oléicole, savoir-faire, transformation et production, colonisation, traditions populaires, cuisine, art et représentations, archéologie) et vous invite à cette découverte approfondie de la Palestine

Du jeudi 5 au mardi 17 octobre 2017 (13 jours/ 12 nuits) Places disponibles

JOUR 1- Jeudi 5 octobre 2017 Jérusalem al Quds Arrivée à l’aéroport et transfert à Jérusalem. Nuit à Jérusalem.
JOUR 2 - Vendredi 6 octobre Jérusalem al Quds Immersion au cœur de la vieille ville et découverte de son patrimoine profane et religieux. Visite de sites historiques : Rempart de la période ottomane, les nombreux quartiers de la vieille ville, Souk des Cotonniers, Saint Sépulcre, Mur occidental du Temple hérodien. Regard sur l’histoire contemporaine. Visite du Haram al Sharif et de ses joyaux : Mosquée al Aqsa, Dôme du Rocher, Sabil Qaybeh, Mur al Bouraq. Rencontre d’un archéologue de l’Ecole Biblique et archéologique française de Jérusalem (sous réserve). Dîner et nuit à Jérusalem.
JOUR 3 - Samedi 7 octobre Jérusalem - Bethléem Visite de l’église de Gethsémani et le Jardin des Oliviers, sites emblématiques du christianisme. Puis panorama imprenable sur la vieille ville depuis le Mont des Oliviers, et visite de Jérusalem Est pour un aperçu des réalités sociopolitiques : Ras al Amoud, Essawiya, camp de réfugiés de Shu’fat. Visite du village enclavé de Nabi Samuel et rencontre de l’association des femmes. Puis route pour Bethléem. Au pied du Mur qui enferme Bethléem, découverte d’un endroit singulier et insolite, The Walled Off Hotel. Dîner et nuit à Bethléem.

JOUR 4 - Dimanche 8 octobre Beit Jala - Hussan - Hébron Visite libre de la basilique de la Nativité. Arrêt à Beit Jala, réputé en Palestine pour l’excellence de son huile, et visite du village enclavé de Hussan. Puis visite du vieux Hébron et de la mosquée al Ibrahimi (Tombeau des Patriarches). Visite des oliviers centenaires de Tell al Rumeida. Découverte du patrimoine urbain et état des lieux de la situation sociopolitique. Dîner et nuit à Bethléem.
JOUR 5 - Lundi 9 octobre Bethléem - Nazareth Visite du musée al Bad (le Moulin) consacré à l’histoire de Bethléem. Puis rencontre avec l’Institut de recherches appliquées de Jérusalem (ARIJ - Bethléem) pour un état des lieux
de la colonisation. Puis route pour Nazareth. Rencontre avec Jonathan Cook, journaliste, pour une présentation sur le statut des terres agricoles dans les territoires de 48. Dîner et nuit à Nazareth.
JOUR 6 - Mardi 10 octobre Galilée - Nazareth Visite au cœur de la Galilée : Rama, Sakhnin, Arrabeh. Présentation des luttes contre les confiscations de terres et rencontre d’agriculteurs palestiniens. Dîner et nuit à Nazareth.
JOUR 7 - Mercredi 11 octobre Burqin - Sabastya Route pour route pour la région de Jénine à travers plaine du Marj Ibn ‘Amer. Visite du village de Burqin. Visite de l’entreprise de commerce équitable, Canaan Fair Trade, pour une présentation des processus de transformation de produits agricoles (olives, amandes, blé) exportés dans pas moins de 18 pays. Visite du moulin, des entrepôts d’huile d’olive et des chaînes de production. Puis route pour le village de Jalboun accolé au mur qui l’isole d’une vaste partie de ses terres : présentation du système dit des « portes agricoles ». Dîner et nuit à Sabastya.
JOUR 8 - Jeudi 12 octobre Beit Fourik - Naplouse - Sabastya Route pour le village de Beit Fourik. Visite de la compagnie savonnière de Naplouse établie dans la zone industrielle de Beit Fourik et rencontre avec Mujtaba Tbeleh, fondateur et gérant de l’entreprise. Puis immersion dans le souk populaire et animé de la la « Petite Damas ». Découverte de ses nombreux métiers et du patrimoine architectural. Visite du Khan al Wakale, construit au XVIIe s. pour y accueillir les caravanes marchandes et les pèlerins sur la route du Hajj (projet de rénovation UNESCO). Animation de Dabke (danse populaire traditionnelle) avec l’association de jeunes de Sabastya. Dîner et nuit à Sabastya.
JOUR 9 - Vendredi 13 octobre Sabastya - Tulkarem/ Naplouse Découverte des vestiges archéologiques : basilique du IIe s., théâtre romain, rue à colonnades, forum d’Auguste, Palais de la dynastie omride (Âge du Fer). Visite du village et des initiatives de préservation du patrimoine : Tombeau et mosquée Saint Jean-Baptiste (Nabi Yahya), cathédrale croisée de Saint Jean-Baptiste. L’occasion d’un échange sur les enjeux de l’archéologie et du patrimoine et ses dimensions politiques. Cueillette solidaire avec des membres de l’Union des comités de travailleurs agricoles dans la région de Tulkarem ou Naplouse. Dîner et nuit à Sabastya.
JOUR 10 - Samedi 14 octobre Bani Zayd - Ramallah Route pour la région de Bani Zayd (nord de Ramallah). Rencontre avec la coopérative oléicole biologique de Bani Zayd al Sharqiya et visite du Moulin coopératif. Rencontre au Centre arabe de développement agricole pour un regard sur l’encadrement de la filière oléicole. Dîner et nuit à Ramallah.

JOUR 11 - Dimanche 15 octobre Ramallah- Birzeit Découverte du centre animé de Ramallah, centre administratif, politique et culturel. Rencontre avec l’association Addameer (La Conscience) des droits de l’homme et de soutien des prisonniers. Puis visite du Musée Yasser Arafat, exposition permanente sur 100 ans d’histoire contemporaine de la Palestine. La journée se prolonge avec la rencontre du Père Manuel, ancien curé de Gaza, dans le village de Birzeit. Dîner libre et nuit à Ramallah.
JOUR 12 - Lundi 16 octobre Qalandia - Al Jib - Beddo - Ramallah Visite avec la Campagne contre le Mur d’annexion des villages enclavés de Qalandia, Al Jib et Beddo pour une présentation géopolitique. Puis visite de l’Institut national palestinien de standardisation pour un regard sur l’encadrement de la filière oléicole. Rencontre au Centre des artistes populaires à la découverte des musiques et chants paysans palestiniens. Dîner et nuit à Ramallah.
JOUR 13 - Mardi 17 octobre Ramallah - aéroport Derniers échanges et départ pour l’aéroport.

Prix par personne en chambre double & demi-pension : 1400$ (équivalent 1300 €) Supplément par personne (groupe 12-14 participants) : 125$ Supplément chambre simple : 270$ (équivalent 250 €) Supplément pourboires : Chauffeurs (22$/personne) ; guides (44$/ personne)
http://diwanvoyage.net