projection des film "Gaza Surf Club " et "né à Deir Yassin" à la bibliothèque de l’Alcazar

Deux bonnes nouvelles :

GAZA SURF CLUB de Philip GNADT et Mickey YAMINE
a obtenu le Prix PREMIÈRE ŒUVRE au festival PriMed 2017
parrainé par la RAI (Radio Télévision Italienne)

PriMed-2017-Remise-des-prix-Premiere-oeuvre

et le documentaire NÉ À DEIR YASSIN de Neta SHOSHANI
a obtenu le Prix MÉMOIRE DE LA MÉDITERRANÉE
parrainé par l’INA (Institut National de l’Audiovisuel)

le journal du festival


Notre article de novembre 2017

MERCREDI 22 NOVEMBRE à 14h
Projection gratuite du film
Gaza Surf Club
de Philip Gnadt et Mickey Yamine, 87 mn, 2016.

Piégée dans « la plus grande prison à ciel ouvert au monde » et soumise à la loi de la guerre, la nouvelle génération de Palestiniens est irrésistiblement attirée par les rivages.
voir la bande annonce :

Philip GNADT a étudié à l’Université des médias de Stuttgart. Il a obtenu son diplôme avec son film de fin d’études « Zwölf Seiten », lauréat du prix du public au festival Independent Days de Karlsruhe en 2010. Il travaille comme réalisateur.
Avec Mickey Yamine il suit le projet de « Gaza Surf Club » depuis 2012.

Mickey YAMINE a grandi au Caire avant de partir vivre en Allemagne à l’âge de 18 ans. Il a étudié la production cinématographique à l’Université de cinéma de Babelsberg où il a obtenu son diplôme avec son film de fin d’études « Tropic of Bear ». Avec Little Bridge Pictures, sa société de production basée à Berlin, il a récemment produit « Gaza Surf Club » (2016) et « The Last Compartment » (2016).

source :Primed

et

Mercredi 22 novembre, 17h, Bibliothèque de l’Alcazar (entrée gratuite),
projection du film inédit en France
NÉ À DEIR YASSIN de Neta SHOSHANI (63 minutes, 2016) :
L’histoire de Deir Yassin, village arabe conquis par Israël en 1948 et transformé en hôpital psychiatrique.

Le film raconte l’histoire de Deir Yassin, village arabe conquis après une bataille très controversée en 1948, et transformé en 1951 en hôpital psychiatrique appartenant au gouvernement israélien.
Aujourd’hui, on n’a pas accès à Deir Yassin ni aux photos répertoriées dans les archives de l’Armée de défense d’Israël.
C’est une tache sur le passé d’Israël, dont personne n’aime parler.
Le film présente le récit du point de vue israélien de l’histoire de Deir Yassin, aboutissant à un exode massif de résidents arabes et considéré comme le début du problème des réfugiés palestiniens.

Née en 1980 à Jérusalem, Neta SHOSHANI vit et travaille à Tel-Aviv.
Diplômée de l’École des beaux-arts de Bezalel (Jérusalem) en communication visuelle, elle a travaillé au sein de la radio de l’armée israélienne en tant que productrice et rédactrice au département de l’information.
Parmi ses films en tant que réalisatrice : « House Call » (3 documentaires, 2016), « Handa Handa 4 » (2013, 60 minutes) et « Between Her and Him » (2013, 60 minutes).

PriMed-2017 le festival de la Méditerranée en images.

PriMed-2017- Bande-annonce from CMCA on Vimeo.

Navigation

AgendaTous les événements