Aider au développement d’un projet économique alternatif original à Jérico

, popularité : 2%

"Connus de nos voyages à Ramallah, des jeunes palestiniens ont créé la première ferme de champignons en Palestine à Jéricho. Pour avoir étudié cette initiative lors de mon doctorat et avoir travaillé avec eux dans la ferme, je peux témoigner du sérieux, de la force et du caractère impressionnant du projet. Ne connaissant pas grand chose de la production de champignons ils ont réussi en trois ans à distribuer des champignons palestiniens en Cisjordanie. Malheureusement , l’occupation a perçu la menace et a bloqué les arrivages de matières premières obligeant l’arrêt de la production. Heureusement, une nouvelle idée a émerger sautant l’obstacle de la dépendance aux douaniers israéliens par la production locale de leur matière première : mais ceci à un coût.

Ce projet me paraît primordial car il lie la volonté d’une autonomie alimentaire et économique vis à vis des produits israéliens et réinstalle un produit disparu en Palestine : Amoro s’inscrit dans un projet d’économie alternative qui s"inscrit dans un combat pour l’autonomie et la résistance contre l’occupation. Humainement, l’ensemble de ces acteurs sont -et je ne surprendrai pas grand monde ici, vous connaissez la force des Palestiniens motivés- assez exceptionnels."
Voilà pourquoi je relaie cet appel à la solidarité qui est financier
Antoine Garrault

« Nous sommes la première et l’unique ferme de champignons dans le pays. Comme d’autres qui ont suivi notre démarche, nous sommes fiers d’avoir débuter une nouvelle gamme de production agricole. Cependant nos champignons sont cultivés dans le contexte de l’occupation militaire en Palestine qui nous impose des restrictions injustes et très couteuses. Ces restrictions nous ont forcé à réduire notre entreprise et nous avons besoin de votre aide pour continuer à faire pousser notre produit bien aimé.

Nous sommes in groupe d’amis qui avons débuté la première ferme de champignons en 2014 ; durant un barbecue quand nous voulions griller des champignons et que l’on ne pouvait trouver que des produits israéliens : Israël de par son régime d’occupation contrôle chaque partie de notre vie.

À partir de ce jour nous nous sommes investis dans un projet de recherche, d’apprentissage et de mise en œuvre de cultures de champignons car nous ne voulions pas en manger des Israéliens et que nous ne voyons pas ce qui nous empêchait d’en faire pousser par nos propres moyens. Nous avons appelé notre ferme Amoro en relation avec les histories du peuple amorrite qui a vécu en Palestine autour de 2000 et 1600 avant Jésus Christ.

En important des spores dans du compost de très bonne qualité provenant de Hollande, nous avons commencé par produire des champignons blancs. Notre staff comprenait des femmes de Jéricho provenant de communautés vulnérables.

Après quelques temps Amoro a connu un succès important : toute notre production était consommée. Et quand nous avons pensé à nous étendre et à produire notre propre composte, la réalité de l’occupation a rattrapé nos projets.

Les autorités israéliennes ont commencé par retarder nos importations de compost en les réquisitionnant dans les ports israéliens. Quatre conteneurs ont été retenu durant 49 jours par les autorités à Ashdod ce qui nous a couté 60 000 dollars pour chacun de ces arrivages : ces sommes correspondent aux taxes prélevées par les autorités douanières israéliennes. Ceci est une attaque claire de notre projet. Achetant à la même entreprise néerlandaise les matières premières essentielles, les entreprises israéliennes ne se voyaient pas, elles, leurs importations être retardées ou réquisitionnées. Pendant ce temps nos pertes s’accumulaient.

Nous demandons votre aide pour recouvrer ce que nous avons perdu en taxes portuaires. Aidez-nous s’il vous plaît à récolter 30 000 dollars qui nous aideront à :

* Construire un endroit réfrigéré pour stocker le compost ce qui nous rendra indépendant et aidera à la continuité de la production (coût 10 000 dollars) ;
* Assurer la maintenance de la ferme de champignons avec l’achat de filtres, d’humidificateurs etc. Ceci nous coutera 10 000 dollars ;
* Acheter une chaudière à vapeur pour un coût de 10 000 dollars.

Avec votre aide, nous pouvons continuer à produire et satisfaire les Palestiniens qui adorent nos champignons, maintenir notre indépendance et engager dans un meilleur futur pour Amoro et la société palestinienne.

S’il vous plaît aidez-nous, chaque don, aussi petit qu’il soit nous aidera. Entrez en contact avec nous nous serons heureux de partager avec vous."

Navigation

AgendaTous les événements

Sites favoris Tous les sites

8 sites référencés dans ce secteur