Conférence à Marseille le 23 mars 2018 dans le cadre de la semaine contre l’apartheid

Chaque année, la semaine contre l’apartheid israélien (IAW) a lieu dans plus de 200 universités et villes partout dans le monde. Elle a pour objectif d’alerter l’opinion publique sur le projet colonialiste en cours en Israël et sur sa politique d’apartheid vis-à-vis du peuple palestinien.

Inspiré-e-s par la résistance populaire en Palestine, nous espérons en tant qu’allié-e-s, faire de l’Israeli Apartheid Week 2018 une puissante contribution à la lutte palestinienne pour la liberté et la justice.

Nos objectifs : Alerter l’opinion publique sur le projet colonialiste en cours d’Israël et sur sa politique d’apartheid vis-à-vis du peuple palestinien. Informer sur la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) lancée et portée par la société civile palestinienne depuis 2005 et y rallier des soutiens.

2018 marque les 70 ans de résistance à la Nakba : la Nakba : catastrophe en arabe, n’est pas un évènement, mais un processus qui continue aujourd’hui : le massacre et l’expulsion des Palestinien-ne-s de leur terre. Le 15
mai 1948, la Palestine est rayée des cartes au lendemain de la proclamation de l’Etat d’Israël que la communauté internationale s’est empressée de reconnaître. Dans les
mois qui ont précédé et suivi ce jour funeste, des centaines de villes et villages palestiniens furent détruits par les forces armées sionistes, forçant deux tiers de la
population palestinienne à prendre la route de l’exil. La Nakba (catastrophe) palestinienne n’est pas juste une période révolue, c’est une entreprise systématique de déracinement des Palestinien-ne-s de leur terre et de répression pour les priver de toute expression politique propre. La Nakba, toujours en cours et constitue donc le thème de cette semaine contre l’apartheid israélien. 70 ans de résistance au nettoyage ethnique, aux massacres quotidien et à la dépossession des terres palestiniennes par l’état colonial israélien et par ses complices

A Marseille

Conférence d’Adri Nieuwhof aura lieu le vendredi 23 mars au siège de la CGT à 18h30.

son titre : Palestine 1948-2018 : du nettoyage ethnique à l’apartheid


Mme Adri Nieuwhof chercheuse et avocate des droits humains, journaliste à l’Electronic Intifada, a fait campagne contre l’apartheid en Afrique du Sud. Elle a dirigé plusieurs ateliers pour organiser la campagne BDS en Palestine et en Europe.

Navigation

AgendaTous les événements