Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Culture > Le premier musée des Etats-Unis dédié à l’art palestinien ouvre ses (...)

Le premier musée des Etats-Unis dédié à l’art palestinien ouvre ses portes

mardi 22 mai 2018

Photographies, peintures mais aussi documents en tous genres, le musée qui a ouvert ses portes à Woodbridge, dans le Connecticut, a pour vocation de faire découvrir l’histoire des Palestiniens aux Américains à travers leur art.

"Pendant de nombreuses années, les Palestiniens - aux Etats-Unis en particulier et en Occident en général - ont regardé passivement les médias et les forces hostiles à la Palestine donner une image d’eux très négative", affirme Faisal Saleh, fondateur et directeur du Palestine Museum US.

Le musée a ouvert ses portes à Woodbridge, aux USA

"Ils ont été déshumanisés, d’une certaine façon. On trouve qu’il est temps que le monde sache qui sont vraiment les Palestiniens", ajoute-t-il.

Les œuvres d’art et les reliques présentés - comme une pièce d’identité qui remonte au mandat britannique - véhiculent cependant un message clairement politique. Sur un cliché datant de 1936, on peut notamment voir des soldats qui fouillent des Palestiniens à la Porte de Jaffa à Jérusalem.

En outre, la plupart des œuvres insistent sur l’asymétrie du conflit israélo-palestinien comme l’œuvre de Rajie Cook, américain d’origine palestinienne, intitulée "l’heure de jeter des pierres".

On peut également y voir une peinture murale représentant Rachel Corrie, une militante américaine morte écrasée par un bulldozer israélien à Gaza en 2003.

"Beaucoup d’artistes palestiniens travaillent dans des conditions très difficiles, avec de l’électricité seulement 2 à 3 heures par jour, un manque de nourriture, un manque de liberté, l’impossibilité de voyager ou de se faire soigner, et ce genre de choses. Et pourtant, ils produisent des œuvres magnifiques", assure Faisal Saleh.

En tout près de 400 mètres carrés sont consacrés à l’art palestinien dans l’espoir, confie le directeur du musée, que d’autres institutions plus vastes encore ouvrent un jour à New-York ou Washington.

La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie, avait de son côté inauguré en août dernier sa première exposition, présentant des œuvres très engagées et politiques.

L’exposition intitulée "Jérusalem vit" était ouverte au public dans la ville universitaire de Bir Zeit, où siègent les institutions politiques palestiniennes.

Source : I24 New Culture

photo logo : peinture de Mohammed Khalil