Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Culture > livre de l’été : Elias Sanbar participe à l’ouvrage "Osons la Fraternité - des (...)

livre de l’été : Elias Sanbar participe à l’ouvrage "Osons la Fraternité - des écrivains aux cotés des migrants"

lundi 30 juillet 2018

Trente écrivains et artistes racontent des histoires singulières de migrations. Ils parlent exils, exodes, familles brisées, espoirs trahis ou réalisés, surprenantes rencontres, expériences uniques : leurs paroles s’insurgent et appellent à une nouvelle fraternité. Des textes d’humour, des récits d’anticipation figurant un choc de civilisations sur fond de flux migratoires et d’autres textes dénonçant les violences et barbaries. Un ouvrage que l’on refermera sur une note d’espoir, avec une Déclaration des poètes et un Manifeste pour une mondialité apaisée, visant à transformer notre rapport à l’hospitalité. À travers cet ouvrage, ces auteurs accomplissent un acte artistique d’engagement, affirmant leur volonté de contribuer à un monde plus altruiste, animé par une éthique active de la relation.
Un ouvrage que l’on refermera sur une note d’espoir, avec une Déclaration des poètes et un Manifeste pour une mondialité apaisée, visant à transformer notre rapport à l’hospitalité.

En acceptant que la totalité de leurs droits soit reversée au Gisti (Groupe d’information et de soutien aux immigrés), ces auteurs accomplissent un acte artistique d’engagement, affirmant leur volonté de contribuer à un monde plus altruiste, animé par une éthique active de la relation.


Textes de Kaouther Adimi, Tahar Ben Jelloun, Pascal Blanchard, Patrick Boucheron, Patrick Chamoiseau, Velibor Ĉolić, Céline Curiol, Mireille Delmas-Marty, Ananda Devi, Laurent Gaudé, Raphaël Glucksmann, Christelle Labourgade, Lola Lafon, Michel Le Bris, J. M. G. Le Clézio, Claudio Magris, Achille Mbembe, Léonora Miano, Maya Mihindou, Anna Moï, Gisèle Pineau, Jean Rouaud, Lydie Salvayre, Elias Sanbar, Boualem Sansal, Felwine Sarr, Christiane Taubira, Sami Tchak, Chantal Thomas, Gary Victor.

Le texte que publie l’écrivain palestinien, Elias Sanbar, s’appelle "un pull over pour deux", il est magnifique ; à la fois historique (il se déroule à Haïfa entre 1929 et 2001, biographique à partir d’un souvenir de l’auteur, poétique, envoûtant, cruel (car l’histoire a été cruelle pour les palestiniens) et empli d’humanité et de fraternité.
Elias Sanbar

À lire et à offrir – Osons la fraternité ! Les écrivains aux côtés des migrants, Collectif sous la dir. de Patrick Chamoiseau et Michel Le Bris, éd. Philippe Rey, 2018. 19 euros.