PriMed 2018 : Découvrez tous les films sélectionnés !

25 documentaires ont été choisis pour participer à la 22ème édition du PriMed, le festival de la Méditerranée en images, du 25 novembre au 1er décembre 2018 à Marseille.

Le jury de sélection était réuni du 11 au 14 juin dans les locaux du CMCA (Centre Méditerranéen de la Communication Audiovisuelle), organisateur du PriMed en partenariat avec France Télévisions, la Rai et l’ASBU (union des diffuseurs des États arabes).

Découvrez l’ensemble des films sélectionnés

Parmi ceux-ci des films pour nous aider à comprendre la colonisation israélienne et ses enjeux :

HISTOIRES D’ISRAËL
mardi 27 novembre à 14h - auditorium du MUCEM
53 minutes, 2017
Réalisation : William KAREL et Blanche FINGER (France)
Production : Roche Productions, Arte (France)

70 ans après la création de l’État hébreu, dix écrivains israéliens emblématiques (Amos Oz, David Grossman, Avraham B. Yehoshua…) dressent un état des lieux de leur pays : ses valeurs, ses craintes, ses contradictions. Ces hommes et ces femmes de lettres puisent leur inspiration dans le climat de tension permanente dans lequel ils vivent. Leurs œuvres se font l’écho de toutes les problématiques rencontrées par leur pays : le poids du passé, le projet sioniste, les Palestiniens, la religion, l’armée, les tensions sociales, les fractures territoriales…
Un portrait original et subjectif d’Israël, où la littérature permet de comprendre la géopolitique.

William KAREL a été photographe aux agences Gamma et Sygma (1973-1983). Une large partie de son œuvre est consacrée à l’histoire du XXe siècle. Il s’est notamment spécialisé dans la chronique des coulisses du pouvoir et les portraits de personnalités politiques (Barack Obama, Georges W. Bush, Margaret Thatcher, François Mitterrand, Nicolas Sarkozy) ou culturelles (Philip Roth pour la série American Masters de PBS). Il est, depuis 1984, le réalisateur d’une trentaine de documentaires sur l’histoire, la politique ou la culture, dont de nombreux primés. Parmi eux : « François Mitterrand, que reste-t-il de nos amours ? » (2015), « Jusqu’au dernier. La destruction des Juifs d’Europe » (2014), « Album(s) d’Auschwitz »(2011) co-réalisé avec Blanche Finger, « Barack Obama. Au cœur de la maison blanche » (2012), « Looking for Nicolas
Sarkozy » (2011), « Philip Roth, sans complexe » (2010). Observateur amusé et passionné de ses contemporains, il a reçu en 2003 le prix Europa Gold Prize pour l’ensemble de son œuvre.

Blanche FINGER est scénariste et réalisatrice. Elle a à son actif les documentaires « Jusqu’au dernier : la destruction des Juifs d’Europe » (2014), « Album(s) d’Auschwitz » (2011) co-réalisé avec William Karel, « Ethel Rosenberg, la dernière danse » (2003) et « La Rafle du Vel d’Hiv.. 50 ans après » (1992).

THE OSLO DIARIES
le 30 novembre à 11h - salle de conférence de la bibliothèque de l’Alcazar
De Mor LOUSHY et Daniel SIVAN
98 minutes, 2018
Production : Medalia Productions, Intuitive Pictures Productions

En 1992, alors que les relations israélo-palestiniennes sont au plus bas point et que toute communication est passible d’une peine de prison, un petit groupe d’Israéliens et de Palestiniens se rassemble à Oslo, secrètement et hors de tout cadre légal. Bien que ces réunions, connues aujourd’hui sous le nom des Accords d’Oslo, aient changé le Moyen-Orient pour toujours, elles ont pour unique trace les journaux tenus par les négociateurs.

Mor LOUSHY est une réalisatrice israélienne. Son premier film, « Israel Ltd » (2009), a été présenté en avant-première à l’IDFA International Documentary Filmfestival Amsterdam et diffusé dans le monde entier. Son dernier documentaire, « Censored Voices » (2015), a remporté le Prix Ophir (les Oscars d’Israël) du Meilleur Documentaire et a été présenté au Sundance Film Festival, au BFI London Film Festival et à l’IDFA.
Le réalisateur Daniel SIVAN a à son actif les films suivants : « Nivdal » (court-métrage, 2005), « Monkey Business » (2006), « The Life and Death of Gotel Botel » (2009) et « Poisoned » (2011).

NAMRUD (LE TRUBLION)
mardi 27 novembre à 17h - salle de conférence du MUCEM
De Fernando ROMERO-FORSTHUBER
95 minutes, 2017
Production : Soleil Film

Né palestinien dans l’État d’Israël, Jowan Safadi est un musicien célèbre à travers tout le monde arabe. Il n’a pas peur de s’attaquer à des sujets tabous, ce qui lui a valu d’être au cœur de controverses à plusieurs reprises : après avoir fait l’objet d’une enquête de la police israélienne pour « incitation au terrorisme », sa dernière tournée en Jordanie s’est terminée par son arrestation par les autorités. A présent, un tout nouveau défi s’impose à Jowan : il doit assumer ses responsabilités paternelles depuis que son fils Don, âgé de 15 ans, a emménagé chez lui.

Fernando ROMERO-FORSTHUBER est né à Séville en 1983 d’un père espagnol et d’une mère autrichienne.
A l’âge de 17 ans, il part vivre à Vienne où il travaille dans le monde du cinéma. Deux ans après, il fait son premier voyageen Israël, où il collabore avec des musiciens palestiniens comme réalisateur et producteur de leurs clips vidéos. En Autriche, il fait carrière dans les domaines des vidéoclips, du cinéma et de la publicité.
Dernièrement il a travaillé sur des reportages pour les télévisions autrichiennes ORF et ATV, notamment en Syrie.

Navigation

AgendaTous les événements