Des Palestiniens démolissent leurs maisons à Jérusalem-Est pour ne pas voir des colons les occuper

Deux familles palestiniennes ont démoli leurs maisons construites dans une banlieue de Jérusalem-Est/Al-Quds ; elles ont déclaré qu’elles préféraient les détruire plutôt que de voir des colons israéliens s’y installer.

Des Palestiniens démolissent leurs maisons à Jérusalem-Est pour ne pas voir des colons les occuper

D’après les habitants du quartier, les deux familles ont observé les bulldozers en train de démolir leurs quatre logements dans le quartier Beit Hanina, jeudi, tandis que des amis et des voisins regardaient depuis une colline la poussière s’élever dans les airs.

Les témoins ont dit que deux pelles mécaniques ont défoncé les toits, les murs et les sols des deux immeubles pendant deux heures.

Jihad Shawamreh, 50 ans, chauffeur de taxi, dit qu’il avait acheté le terrain et construit la maison de 6 pièces en 2000 et que son ex-épouse Fawzia, leurs six enfants et des cousins y vivaient jusqu’à jeudi.

« Je l’ai construite de mes propres mains. C’est là que j’ai élevé mes enfants. C’est là qu’ils ont grandi, » dit Shawamreh, qui ajoute, « nous avons démoli les maisons de peur d’y voir des colons s’y installer, pour ne pas les voir à l’intérieur. »

Shawamreh a dit que la démolition a coûté 8.200 $ (7.000€) et qu’il a refusé des propositions de colons israéliens qui lui proposaient de l’argent pour laisser les immeubles debout.

Zeinat Abu Rumeileh, 62 ans, voisine de Shawamreh, est assise, en pleurs, à côté de l’autre maison démolie, sous une tente fournie par l’Autorité palestinienne. « Je ne peux pas regarder, » dit-elle en s’essuyant les yeux avec un mouchoir. Elle ajoute, « j’avais peur, bien sûr, mais je ne pensais pas que cela arriverait, ni même que nous en étions si près. »

La démolition a eu lieu après que la Cour suprême d’Israël ait déclaré en janvier dernier que le terrain sur lequel les maisons étaient construites appartenait à des juifs depuis 1974 et que les documents présentés par les familles palestiniennes pour appuyer leurs revendications étaient des faux.

Le régime de Tel Aviv occupe la Cisjordanie , y compris Jérusalem-Est/al-Quds, depuis qu’il s’est emparé par la force des territoires palestiniens en 1967. Depuis le but de cette occupation, il y a construit des colonies partout, des actes condamnés par les Nations Unies et considérés comme illégal en vertu du droit international, qui interdit de construire en territoire occupé.

Plus d’un demi-million d’Israéliens vivent dans plus de 230 colonies illégales construites au cours des deux dernières décennies

Source :pressTV - ISM France 19 juillet 2018

Navigation

AgendaTous les événements

Sites favoris Tous les sites

8 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves