lecture du lundi : « Israël-Palestine, une si longue histoire » - un hors-série en commun Politis et Orient XXI

Il ne pouvait pas y avoir de sujet plus évident pour ce dossier élaboré en commun par Orient XXI et l’hebdomadaire Politis que l’histoire sans fin de ce conflit judéo-arabe devenu israélo-palestinien. Une histoire qui dépasse de beaucoup les frontières du Proche-Orient et ne cesse de produire ses effets dévastateurs, de racisme et de haine, jusque dans nos régions. Nous avons l’habitude de parler de « centralité » du conflit, et nous persistons dans cette analyse régulièrement contestée quand l’actualité se déplace et que la question palestinienne paraît, un temps, reléguée à l’arrière-plan. Mais, immanquablement, elle refait surface, et il en sera ainsi tant qu’elle ne sera pas réglée, parce qu’elle porte en elle des symboles qui la dépassent.

Nous avons l’habitude de parler de « centralité » du conflit, et nous persistons dans cette analyse régulièrement contestée quand l’actualité se déplace et lorsque la question palestinienne paraît, un temps, reléguée à l’arrière-plan. Mais, immanquablement, elle refait surface, et il en sera ainsi tant qu’elle ne sera pas réglée, parce qu’elle porte en elle des symboles qui la dépassent.

C’est l’histoire de la double trahison du monde arabe au début du XXe siècle par les puissances occidentales, avec les accords Sykes-Picot et la déclaration Balfour. C’est l’histoire d’un colonialisme d’un autre âge qui occupe, exproprie et réprime sous les regards indifférents ou complices des grandes nations. C’est l’histoire d’un crime commis à l’encontre d’un peuple en impossible réparation de la Shoah, dont il est totalement innocent. C’est l’histoire d’un défi permanent au droit international, d’un mépris absolu pour les résolutions des Nations unies, quand celles-ci ne sont pas tout simplement empêchées. Pour le dire en un mot, c’est l’histoire de la faillite morale et politique des puissances occidentales.

Le lecteur trouvera ici un dossier complet que nous avons organisé en quatre séquences :
* les origines du conflit et ses grands tournants ;
* le récit des répressions et des résistances, au travers de reportages sur les lieux de la colonisation ;
* le rappel des impasses diplomatiques ;
* enfin, l’analyse des retombées sur nos sociétés, notamment à travers le débat sur le sionisme, l’antisionisme et l’antisémitisme.
En conclusion, nous proposons quelques perspectives pour dépasser l’impasse actuelle. Disons-le tout net : nous n’avons pas recherché l’objectivité, qui est une chimère et, dans une affaire aussi déséquilibrée, la forme la plus hypocrite du mensonge. Nous avons recherché la vérité.

Ce numéro exceptionnel est aussi l’occasion de faire connaître par le support d’un magazine papier le site Orient XXI, né il y a tout juste cinq ans, qui est aujourd’hui à la pointe de l’information et de l’analyse sur le Proche et Moyen-Orient, et le monde arabe en général, avec quelques-uns des meilleurs journalistes, chercheurs, diplomates, dont le lecteur trouvera les signatures ici. Et c’est l’occasion de faire découvrir, à ceux qui ne le connaissent pas, Politis, hebdomadaire généraliste créé il y a trente ans, qui traite régulièrement du conflit israélo-palestinien. Soutenir nos deux médias, s’y abonner, faire connaître ce numéro, c’est partager nos engagements.

Commander la version papier

Navigation

AgendaTous les événements