Horreur : encore dix raids israéliens sur la bande de Gaza.

, popularité : 6%

L’armée israélienne a tué tôt ce samedi 9 décembre 2017 trois palestiniens et en a blessé quinze, lors des bombardements qui ont visé plusieurs villes de la bande de Gaza.
Les avions militaires israéliens ont mené dix-neuf raids sur différents lieux partout dans la bande de Gaza.
Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans tous les territoires palestiniens .

Ce bombardement s’ajoute aux différentes mesures atroces de l’occupation israélienne contre la population civile partout dans tous les territoires palestiniens.
Une population qui organise des manifestations pacifiques contre l’injustice.
La révolte palestinienne contre la décision irresponsable du président américain se poursuit !
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.
Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.
Gaza et la Cisjordanie défient l’occupation !
La Palestine occupée résiste !
La Palestine digne est plus que jamais déterminée !
Gaza résiste, existe et vit !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
Gaza l’agressée résiste, persiste et existe !

La lutte continue !
Vive la solidarité !
Jérusalem restera toujours palestinienne !
La Palestine vivra !
La justice triomphera !
Ziad Medoukh


Notre article du 2 décembre
L’armée de l’occupation israélienne a blessé deux palestiniens partout dans la bande de Gaza ce jeudi 30 novembre 2017 lors des bombardements qui ont visé plusieurs régions dans cette prison à ciel ouvert.

Les avions militaires israéliens ont mené dix raids sur différents lieux dans la bande de Gaza.

C’était dans les villes de Gaza , de Buriej au Centre , de Beit-Hanoun au nord, et de Rafah au sud de la bande de Gaza.

Les agressions israéliennes contre les civils palestiniens se poursuivent dans tous les territoires palestiniens .

Ce bombardement s’ajoute aux différentes mesures atroces de l’occupation israélienne contre la population civile de cette région abandonnée : fermeture des passages, réduire l’électricité et interdire les malades de se signer à l’étranger.

Rien ne semble changer pour les Palestiniens de Gaza trois ans après la dernière offensive militaire israélienne de 2014, et deux mois après l’accord de la réconciliation palestinienne : blocus, agressions, incursions, bombardements , morts, blessés et souffrance.

L’armée israélienne veut provoquer les factions palestiniennes et freiner les efforts de la réconciliation palestinienne.

Quelle honte de bombarder cette région sous blocus en pleine période de fête !
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.
Et devant l’absence des médias qui occultent cette réalité.
Gaza et la Cisjordanie défient l’occupation !
La Palestine occupée résiste !
La Palestine digne est plus que jamais déterminée !
Gaza résiste, existe et vit !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
Gaza l’agressée résiste, persiste et existe !
La lutte continue !
La Palestine vivra !
La justice triomphera !


Notre article du 26 mai 2017

Les avions militaires israéliens ont mené deux raids sur la bande de Gaza tôt ce jeudi 26 mai 2016.C’était dans la ville de Rafah au Sud de la bande de Gaza et dans la ville de Nussirat au Centre de la bande de Gaza.
L’aviation israélienne a bombardé de nouveau la bande de Gaza, une région toujours sous blocus israélien inhumain.

L’armée israélienne viole presque tous les jours l’accord du cessez le feu et ne respecte pas la trêve.
Ce bombardement s’ajoute aux attaques sanglantes des forces de l’occupation israélienne et des colons en Cisjordanie occupée et dans la ville de Jérusalem
Le gouvernement israélien d’extrême droite poursuit ses agressions contre les civils palestinien en Cisjordanie, à Jérusalem, dans les territoires de 1948, et dans la bande de Gaza.
Ce gouvernement veut provoquer les factions de Gaza et abaisser la tension en Cisjordanie . notamment après la nomination de l’extrémiste Lieberman comme ministre de la défense.

Rien ne semble changer pour les Palestiniens de Gaza, presque deux ans après la dernière offensive militaire israélienne en été 2014 :
Blocus, bombardements, agressions, attaques, incursions, souffrance, blessés et martyrs.
Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle
Et devant l’absence des médias étrangers qui occultent cette réalité.

Gaza résiste, existe et vit !
Gaza la blessée solidaire de la Cisjordanie la révoltée.
Gaza la courageuse défie l’occupation !
Gaza la vie persiste !
Gaza sous blocus patiente !
Gaza la dignité garde toujours espoir !
Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !
La Palestine vivra !
La Justice triomphera !


Source et photos : Ziad Medoukh - photo logo : tempsreel.nouvelobs.com


notre article du 5 juin 2015
En direct de Gaza, un cri d’alarme de Ziad Medoukh
Directeur du département de français de l’université Al Aqsa de Gaza

4 juin 2015

Quinze raids israéliens sur la bande de Gaza

Les avions militaires israéliens ont mené quinze raids sur différents lieux dans la bande de Gaza tôt ce jeudi 4 juin 2015.

C’était dans la ville de Gaza, les villes de Rafah et de Khan-Younis au sud de la bande de Gaza, dans la ville de Deir el Balah au Centre de la bande de Gaza, et dans la ville de Jabalya au nord de la bande de Gaza.

Aucun blessé n’a été signalé lors de ce bombardement israélien, mais avec des dégâts importants.

L’aviation israélienne a bombardé de nouveau la bande de Gaza, une région toujours sous blocus israélien inhumain.

L’armée israélienne viole presque tous les jours l’accord du cessez le feu et ne respecte pas la trêve.

Le gouvernement israélien d’extrême droite veut provoquer les factions de Gaza.

Rien ne semble changer pour les Gazaouis dix moi après la fin de la dernière offensive militaire israélienne en été 2014.

Blocus, bombardements, agressions, incursions, souffrance, blessés et martyrs.

Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle

Et devant l’absences des médias étrangers qui occultent cette réalité

Gaza résiste, existe et vit !

Gaza la courageuse défie l’occupation !

Gaza la vie persiste !

Gaza sous blocus patiente !

Gaza la dignité garde toujours espoir !

Gaza la déterminée continue de s’accrocher à la vie !

Navigation

AgendaTous les événements

Sites favoris Tous les sites

8 sites référencés dans ce secteur