Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > BDS > Le cinéaste primé Ken Loach fait don des recettes des projections de son film (...)

Le cinéaste primé Ken Loach fait don des recettes des projections de son film au mouvement BDS

mardi 17 octobre 2017

Le cinéaste britannique primé Ken Loach a fait don de toutes les recettes des projections de son dernier film dans des salles israéliennes au mouvement BDS, en geste de soutien au combat des Palestiniens pour la liberté, la justice et l’égalité.

Le film de Loach « Moi, Daniel Blake » a été projeté en Israël contre sa volonté. Nous BNC, sommes très touchés par son geste de solidarité et sommes réconfortés, comme toujours, par son constant et inébranlable soutien de principe à la lutte non violente des Palestiniens contre l’occupation militaire israélienne, le colonialisme de peuplement et l’apartheid.

Le cinéaste primé Ken Loach fait don des recettes de « Moi, Daniel Blake » au mouvement BDS.

Inspiré par le boycott culturel de l’Afrique du Sud de l’apartheid, le mouvement BDS en appelle aux artistes de conscience pour qu’ils s’abstiennent de se produire en Israël et qu’ils refusent de participer à des événements parrainés par le gouvernement israélien ou des entités complices des violations insignes des droits de l’Homme par Israël, jusqu’à ce qu’Israël se soumette à ses obligations envers le droit international. Le mouvement BDS n’attend pas des artistes qui répondent à l’appel des Palestiniens à un boycott culturel, d’agir au-delà de leur capacité pour isoler le régime d’oppression israélien.

Les films de Ken Loach portent témoignage sur de graves injustices et débordent d’intégrité, d’amour et de solidarité humaine. Ils regardent la brutalité du pouvoir prendre le pas, et ils ne perdent jamais espoir dans la capacité des honnêtes gens, qui s’unissent pour transformer le monde, de le rendre plus aimable et plus beau.

Ken Loach incarne toute l’intégrité et la générosité de ses films.

Merci, Ken, pour votre inébranlable solidarité de principe.

Le Comité National BDS (BNC) palestinien est la plus large coalition de la société civile palestinienne. Il conduit et soutient le mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions.

source : BDS International


notre article du 26 mai 2016

On le connaissait engagé. Il profite de son exposition médiatique pour faire porter son message encore plus haut. Le réalisateur britannique Ken Loach, qui vient de gagner, pour la deuxième fois, la Palme d’Or au festival de Cannes avec le film "Moi Daniel Blake", a réaffirmé, son soutien à la Palestine en appelant à boycotter l’Etat d’Israël, à l’occasion de la soirée de lancement du festival Ciné-Palestine à l’Institut du monde arabe à Paris, lundi 23 mai.

Il a déjà formulé de tels appels par le passé. En 2015, aux côtés de 600 artistes, il s’était engagé à couper toute relation professionnelle avec Israël. En 2014, il avait appelé au "boycott absolu" des événements culturels et sportifs organisés par Israël.

Plus récemment, Ken Loach s’est illustré dans son discours de remerciement pour la palme d’or à Cannes qu’il a reçue pour son film "Moi, Daniel Blake", où il appelait à un autre monde :
"Ce monde se trouve dans une situation dangereuse. Nous sommes au bord d’un projet d’austérité, qui est conduit par des idées que nous appelons néo-libérales qui risquent de nous mener à la catastrophe."
l’article et la vidéo

source : site du Nouvel Observateur en date du 25 mai dernier.

A lire aussi à ce sujet sur le site de la Campagne BDS France : En Europe, 354 organisations de droits de l’Homme, associations religieuses, syndicats et partis politiques demandent à l’UE de défendre leur droit au BDS.

La liste d’artistes qui ont annulé leur visite et tournée en Israël ne cesse de s’allonger : Jean-Luc Godard, Mike Leigh, Meg Ryan, Dustin Hoffman, Vanessa Paradis, la défunte Lhasa, Rogers Waters, Annie Lennox, Macy Gray, Carlos Santana, Elvis Costello, Gorillaz, Les Pixies, Faithless, Massive Attack, Natacha Atlas, Coldplay, Bob Dylan, …

En France des personnalités ont préféré prendre clairement position pour le droit de boycotter Israël en devenant signataires d’une pétition de soutien à la Campagne BDS http://boycottproduitsisraeliens.wesign.it/fr . Parmi ces personnalités : Tardi, Siné, Olivier Besancenot, Myriam Martin, Jacques Rancière, François Burgat, Mireille Fanon Mendes-France, Denis Sieffert, Julien Cendres, Jean-Marc Lévy-Leblond, Alain Guiraudie, …

l’affiche du film, palme d’or à Cannes