Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Actualités > Une délégation de la FIFA se rend à Gaza et rencontre les autorités (...)

Une délégation de la FIFA se rend à Gaza et rencontre les autorités israéliennes

dimanche 10 juillet 2016

Une délégation de la FIFA emmenée par Tokyo Sexwale s’est rendue en Israël et en Palestine dans le cadre de la mission du comité de surveillance de la FIFA Israël-Palestine visant à trouver des solutions aux problèmes qui freinent le développement du football dans la région.

Cette délégation a eu ce 1er juillet 2016 l’opportunité de visiter Gaza et notamment les infrastructures de la Fédération palestinienne de football détruites en 2014. Elle a également pu rencontrer des représentants des autorités israéliennes, mais le rendez-vous avec le ministre israélien de la Culture et des Sports, prévu le 30 juin, a quant à lui dû être remis à une date ultérieure en raison des nombreux retards de vols découlant de l’attaque terroriste qui a frappé l’aéroport d’Istanbul. Les membres de la délégation ont en outre pu dialoguer avec des représentants des fédérations israélienne et palestinienne tandis que Tokyo Sexwale a organisé une rencontre avec Mahmoud Abbas, président de l’Autorité nationale palestinienne.

"Bien que nous ayons conscience des enjeux politiques, ils ne constituent pas le but de notre mission. La politique et les conflits ont une influence sur le monde du sport et nous devons nous assurer que ces aspects n’empêchent pas la FIFA d’atteindre son principal objectif, qui est de permettre l’accès au football à toutes et tous. Il était par conséquent très important pour moi de rencontrer les différentes autorités publiques et de discuter avec elles. J’ai été heureux de constater la volonté des deux parties de faciliter le développement de notre sport. Bien sûr, la route est longue et les progrès ne se feront pas sentir du jour au lendemain, mais je suis convaincu que nous trouverons des solutions appropriées", a déclaré Sexwale.

Visite d’Infantino à venir
Les discussions se sont concentrées sur les mesures actuellement en cours de développement afin de mieux gérer les demandes de permis et d’éviter les retards dus aux consignes de sécurité lorsqu’il s’agit d’assurer la libre circulation des personnes et des équipements palestiniens en lien avec le football, un domaine dans lequel des progrès notables ont été réalisés. Les problèmes territoriaux et la question des cinq clubs affiliés à la Fédération israélienne de football ont également été abordés et mèneront à de nouveaux échanges afin de trouver une solution durable.

Sexwale a profité de l’occasion pour annoncer la visite prochaine dans la région de Gianni Infantino, le Président de la FIFA, avec qui il est resté en contact tout au long de son séjour. "Dans le cadre de mon mandat, je suis venu ici pour constater la situation de mes propres yeux et prêter une oreille attentive à tout le monde. Ce que je vois, c’est de la douleur ; une douleur que les peuples palestinien et israélien ne devraient pas avoir à subir. Cette région a besoin de paix. Celle-ci naîtra par le dialogue et le football peut permettre ce dialogue. Je vais maintenant faire mon rapport au Président et au Congrès de la FIFA afin qu’ils puissent agir en connaissance de cause."

Le comité de surveillance de la FIFA Israël-Palestine a été créé lors du 65ème Congrès de la FIFA en mai 2015 dans le but de trouver des solutions permettant le développement du football dans la région. Son mandat a récemment été étendu, lors du 66ème Congrès de la FIFA à Mexico. Le comité est notamment composé de plusieurs dirigeants des fédérations palestinienne et israélienne de football.
cource : FIFA.com le 01 juil. 2016

voir aussi

* un marseillais entraine l’équipe nationale palestinienne de foot


Le Real Madrid forme des entraîneurs des camps de réfugiés palestiniens