À Masafer Yatta, la détresse des résidents palestiniens

jeudi 9 juin

Dans les collines du sud d’Hébron, en Cisjordanie, une douzaine de petits villages, les habitants voient défiler chaque semaine une ribambelle de diplomates, membres d’ONG, militants, journalistes… Car après deux décennies de procédure, la Haute Cour de justice d’Israël a donné au début du mois de mai 2022 l’autorisation militaire de chasser cette communauté d’un millier de Palestiniens pour faire de ces terres un champ de tir pour l’entraînement de l’armée israélienne.



Toutes les brèves du site