Des colons israéliens ont attaqué Hafez Huraini, lui cassant les deux bras. L’armée l’a ensuite arrêté.

jeudi 22 septembre

Alors qu’il travaillait sur ses terres, un groupe de colons israéliens armés de bâtons, de tuyaux métalliques et de M16 a attaqué Hafez Huraini et son fils Muhammad. Hafez a été grièvement blessé, et ses deux bras ont été cassés. Lorsqu’une ambulance palestinienne est arrivée pour l’évacuer, les colons ont crevé les pneus du véhicule et les soldats israéliens ont arrêté Huraini, affirmant qu’il avait blessé l’un des colons.

Voir aussi : https://www.france-palestine.org/C-est-l-apartheid-en-action-le-tribunal-militaire-d-occupation-prolonge-de-3



Toutes les brèves du site