En Palestine occupée, l’insécurité alimentaire devient une question de vie ou de mort

dimanche 1er mai

Avec la pauvreté et le chômage généralisés, l’insécurité alimentaire est en hausse à Gaza, rendant l’aide alimentaire continue essentielle pour protéger les moyens de subsistance des Palestiniens les plus vulnérables

Un ami, un jeune journaliste à Gaza, Mohammed Rafik Mhawesh, m’a annoncé que les prix des denrées alimentaires dans la bande assiégée ont grimpé en flèche ces dernières semaines et que de nombreuses familles déjà très pauvres ont du mal à mettre de la nourriture sur la table.



Toutes les brèves du site