Finalement, les étrangers n’auront pas à signaler à Israël s’ils aiment quelqu’un en Cisjordanie occupée

jeudi 8 septembre

Dans une volonté de durcissement des conditions d’entrée en Cisjordanie occupée, Israël avait envisagé de demander aux ressortissants étrangers souhaitant s’y rendre de déclarer s’ils entretiennent une relation amoureuse avec une personne y résidant. Sous la pression occidentale, la mesure, ainsi que d’autres restrictions, ont été annulées.



Toutes les brèves du site