Israël : l’armée ferme les yeux sur les assassinats de Palestiniens

mercredi 24 novembre

L’armée israélienne a enquêté sur 18 incidents au cours desquels des soldats avaient tiré contre des Palestiniens, dont des civils sans armes. À l’issue de ces enquêtes, aucun des auteurs de ces tirs, dont certains mortels, n’a été inquiété. Dans certains cas, les victimes tenaient à la main des serviettes, une clé à molette, voire une sacoche que les soldats affirment avoir pris pour des armes. Il n’y a plus qu’à les croire… ce qu’a fait l’état-major.



Toutes les brèves du site