Israël utilise la reconnaissance faciale pour ficher les Palestiniens de Cisjordanie

jeudi 11 novembre

L’armée israélienne a mis au point un système de reconnaissance faciale pour ficher des Palestiniens en Cisjordanie occupée, selon des informations de presse. Une organisation israélienne a recueilli des témoignages de soldats confirmant ce procédé jugé "totalement arbitraire".

Selon le journal américain Washington Post, l’armée israélienne utilise depuis deux ans une technologie appelée "Blue Wolf" ("Loup bleu") par laquelle des soldats photographient les visages de Palestiniens avec leurs téléphones portables.

Ces images sont ensuite envoyées à une base de données qui indique si la personne photographiée doit être arrêtée ou laissée libre, en fonction d’informations déjà en possession des forces israéliennes.



Toutes les brèves du site