L’Université de Strasbourg fait l’inventaire des années sous administration nazie

jeudi 5 mai

Un rapport montre que les camps de Vorbruck-Schirmeck et du Struthof ont servi de "sources d’approvisionnement en humains" pour des "expérimentations" par des professeurs allemands



Toutes les brèves du site