L’armée israélienne reconnaît une « forte probabilité » d’avoir tué la journaliste Shireen Abu Akleh

jeudi 8 septembre

Pour la première fois ce lundi, l’armée israélienne a reconnu qu’il y avait "une forte probabilité" qu’un de ses soldats ait tué la journaliste d’Al Jazeera Shireen Abu Akleh en mai dernier. Cette dernière avait été tuée par balle alors qu’elle couvrait une opération militaire israélienne dans un camp palestinien.



Toutes les brèves du site