La censure des réseaux sociaux envers la Palestine

jeudi 22 septembre

Les géants des médias sociaux « purgent » les journalistes palestiniens qui rapportent les crimes de guerre israéliens Des géants des médias sociaux comme Twitter, Meta et TikTok ont ​​​​été accusés de supprimer des contenus qui montrent leur soutien à la cause palestinienne



Toutes les brèves du site