Pourquoi ces adolescents israéliens s’opposent au service militaire

lundi 12 septembre

Avant d’être emprisonnés, quatre objecteurs de conscience expliquent les raisons pour lesquelles ils refusent la conscription et espèrent inspirer l’opposition à l’apartheid.

Le 4 septembre, quatre adolescents israéliens se présenteront au centre de recrutement des FDI à Tel Hashomer, dans le centre d’Israël, pour annoncer leur refus de s’engager dans l’armée en signe de protestation contre l’occupation et l’apartheid. Un tel acte collectif de jeunes objecteurs de conscience est devenu rare au cours de la dernière décennie.



Toutes les brèves du site