Samedi Saint 2022 à Jérusalem. Témoignage du Père Ibrahim Faltas, franciscain.

jeudi 5 mai

La presse a fait écho aux restrictions dans la fréquentation des lieux saints lors des fêtes de la Pâque des Églises d’Orient (1). Elle ont été imposées par les autorités israéliennes, se référant à un souci de sécurité particulier, dans la tension actuelle provoquée par une certaine éruption de violence. Mais sont-elles justifiées ? Voici des extraits du témoignage d’un Franciscain de Jérusalem soulignant les menaces qu’elles font peser sur le libre accès des chrétiens aux lieux saints du christianisme à Jérusalem.



Toutes les brèves du site