Un camp d’été francophone pour les enfants de Gaza malgré la destruction.

dimanche 4 juillet

Avec le slogan « Gaza la vie malgré la destruction », un camp d’été francophone pour les enfants de Gaza a été inauguré le samedi 3 juillet 2021 sur la plage de Gaza, en présence de quelques personnalités, les parents des enfants, et quelques militants francophones pour la cause palestinienne via Zoom.

Ce camp programmé pour une semaine, du 3 au 8 juillet 2021, est en partenariat avec le centre éducatif « Nawal », les diplômés de français dans la bande de Gaza et le soutien de quelques personnes et associations francophones.

Le camp ambitionne d’enseigner la langue française aux enfants de Gaza de manière ludique par la voie des jeux de société, le chant, les animations, et la pratique des loisirs.

L’hymne national de la Palestine fut interprété en ouverture de ce camp, après quoi, May Nayef, directrice du centre de formation professionnelle, témoigna de sa sollicitude qui honore ces jeunes motivés et talentueux dans la préparation et l’organisation de ce camp.

L’universitaire de Gaza, Abdel Jalil Sarsour, indiqua que la tenue de ce camp presque un mois après la fin de la nouvelle offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza est un signe positif pour l’avenir.

Ziad Medoukh a prononcé un mot pour remercier toutes les personnes et les associations à Gaza et en France, pour leurs encouragements, et leur soutien à la tenue de ce camp unique dans la bande de Gaza.

Appelant les enfants à profiter sans limites des différents ateliers du camp proposés par des animateurs francophones extrêmement motivés, monsieur Medoukh indique que le nom de « Gaza la vie malgré la destruction » a été choisi pour ce camp afin d’exhiber aux agresseurs que la vie continue à Gaza malgré toutes les destructions massives de cette région isolée ainsi que le sourire et la joie de nos enfants à Gaza sont des actes de vie !

Huit ateliers en français seront proposés durant ce camp :
– Un atelier de dessin
– Un atelier de théâtre
– Un atelier de photo et vidéo
– Un atelier de lecture
– Un atelier de chansons françaises
– Un atelier de cuisine
– Un atelier de sport et d’animation
– Et un atelier de soutien psychologique

Dix animateurs et animatrices francophones vont assurer l’organisation de ses ateliers variés, outre les ateliers, les enfants vont bénéficier d’activités d’animation, de sorties dans des usines de la bande de Gaza, sur la plage, dans une piscine, d’activités sportives, de concours, mais encore des rencontres avec des personnalités francophones de Gaza, pendant leurs séjours au camp d’été.

Plus de 45 enfants participent à ce camp francophone très productif basé sur la création, l’animation et le jeu . Ces enfants se sont montrés très intéressés et très attentifs aux différentes activités proposées dès le premier jour.

Pour visionner le premier jour de ce camp francophone, cliquez sur ce lien réalisé par la chaîne « Gaza la vie » :