Un message de B’Tselem

jeudi 30 décembre 2021

Au cours de la dernière semaine de 2021, le monde a fait ses adieux à l’archevêque Desmond Tutu, célèbre défenseur des droits de l’homme et l’un des héros de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud. Ici, en Israël/Palestine, Tutu a identifié ce qu’il ne connaissait que trop bien dans son propre pays et l’a appelé pour ce qu’il est : l’apartheid.

Il existe certainement de nombreuses différences entre l’apartheid sud-africain et le régime mis en œuvre ici par les gouvernements israéliens successifs depuis de nombreuses années, mais l’apartheid est également un terme indépendant, qui fait référence au principe d’organisation au cœur du régime : promouvoir et perpétuer la suprématie d’un groupe - en Afrique du Sud, les Blancs, ici les Juifs - sur un autre.

Au début de l’année 2021, nous avons publié un document de position expliquant exactement cela. Ce document illustre comment, contrairement à la perception commune, Israël n’est pas une démocratie qui se trouve être sous un régime d’occupation temporaire. Au contraire, tous les territoires sous son contrôle - à l’intérieur de la ligne verte, en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza - sont régis par un régime unique dont le principe d’organisation est la marque d’un régime d’apartheid : perpétuer la suprématie juive.

Si notre nouvelle analyse de la réalité a gagné une oreille attentive, elle a également été accueillie avec colère et déception par beaucoup. Cela ne nous a pas surpris. Nous nous attendions à de telles réactions, mais cela n’a pas eu d’incidence sur notre position : l’engagement inébranlable en faveur de la vérité est au cœur du travail de B’Tselem. Les organisations de défense des droits de l’homme ont toujours suscité de fortes réactions et le feront toujours. Nous sommes prêts à continuer à les affronter de front, déterminés à jouer un rôle significatif dans la force motrice qui effacera la honte de l’apartheid.

Desmond Tutu a dit : "Si vous êtes neutre dans des situations d’injustice, vous avez choisi le côté de l’oppresseur. Si un éléphant a son pied sur la queue d’une souris et que vous dites que vous êtes neutre, la souris n’appréciera pas votre neutralité." Il savait, de première main, quel prix on paie pour prendre position et renoncer à la neutralité. Et là aussi, le prix à payer sera de plus en plus élevé dans les années à venir. Il y a quelques semaines à peine, nos partenaires, six organisations de la société civile palestinienne, ont subi les foudres du régime. Ce marteau pourrait bien se diriger vers nous aussi, mais nous sommes fiers de nager à contre-courant de l’apartheid, et nous sommes certains que même si sa disparition n’est pas pour demain, notre travail contribuera à libérer tous les peuples, Juifs et Palestiniens, de son joug.

Je vous écris pour vous demander et vous implorer de choisir un camp, de prendre position et d’agir. Rejoignez-nous, faites un don et aidez-nous à lutter pour un avenir meilleur fondé sur les droits de l’homme, la démocratie et l’égalité.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2022

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234