Une employée de Google ayant protesté contre le contrat d’un milliard de dollars avec l’armée israélienne démissionne après des « représailles »

jeudi 8 septembre

Ariel Koren affirme dans une lettre que « Google réduit systématiquement au silence les voix palestiniennes, juives, arabes et musulmanes » exprimant des préoccupations quant aux violations des droits des Palestiniens



Toutes les brèves du site