Accord israélo-marocain : Palestiniens et Sahraouis espèrent un renouveau de la solidarité

samedi 2 janvier 2021

Par Alex MacDonald

Depuis longtemps, les luttes des deux peuples sont liées dans l’esprit des militants, et ils espèrent que le dernier accord de normalisation encouragera les dirigeants palestiniens à faire de même.

Les militants palestiniens et sahraouis ont exprimé leur espoir d’une plus grande coopération et solidarité à la suite de l’accord de normalisation israélo-marocain, qui a vu les États-Unis reconnaître la souveraineté de Rabat sur le Sahara occidental contesté.

JPEG - 160.6 ko Manifestation à Madrid de soutien au peuple sahraoui - Photo : archives

La décision prise cette semaine par le Maroc d’établir des liens diplomatiques avec Israël a été accueillie avec indignation par les Palestiniens. Cette décision fait suite à des accords de reconnaissance similaires impliquant les Émirats arabes unis, le Bahreïn et le Soudan.

La décision a mis en lumière la similarité de la lutte pour la souveraineté et la reconnaissance que mènent les Palestiniens et les Sahraouis contre les puissantes armées d’Israël et du Maroc.

Bien que cette similitude soit évidente depuis des décennies – Rabat a revendiqué le Sahara occidental en 1957 – elle a été largement ignorée par une grande partie de la direction palestinienne qui est restée proche du gouvernement marocain.

Mohamed Ahmed Madi est à la tête du Comité palestinien pour la solidarité avec le peuple sahraoui, un groupe soutenant la solidarité avec le Sahara occidental et proche du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), un parti de gauche.

Dans le passé, son organisation, qui a pour objectif de promouvoir la coopération avec les Sahraouis, a dû faire face à l’opposition du Fatah et du Hamas, qui dirigent respectivement la Cisjordanie occupée et la bande de Gaza assiégée.

Madi, qui vit actuellement à Gaza, a déclaré à Middle East Eye qu’il espérait que l’alliance ouverte du Maroc avec Israël rendrait les dirigeants palestiniens plus ouverts à la cause sahraouie.

« Notre organisation espère une évolution positive. Nous pensons que la normalisation du Maroc poussera les factions de revoir leurs positions », a-t-il dit.

« Mais en même temps, nous préférons une position stable à des positions fluctuantes qui évoluent en fonction des circonstances ».

Le militantisme pour la solidarité avec les Palestinien et les Sahraouis a une longue histoire.

Le FPLP a toujours été un fervent partisan du Front Polisario, l’organisation qui contrôle une grande partie du Sahara occidental et qui est engagée depuis des décennies dans une lutte politique (et parfois armée) contre le Maroc pour l’indépendance sahraouie.

Le fondateur et ancien dirigeant du FPLP, George Habash, a rendu visite pour la première fois aux dirigeants du Front Polisario en Algérie dans les années 1970 et a déclaré son soutien à leur cause et au renversement de la monarchie « réactionnaire » du Maroc.

Lire la suite ICI.



Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur