Palestine 13

Groupe local des Bouches-du-Rhône de l’AFPS

Accueil > Actualités > Ministre Palestinien tué par l’armée israélienne

Ministre Palestinien tué par l’armée israélienne

jeudi 11 décembre 2014

Silence, on tue les non violents en Palestine !

L’armée d’occupation israélienne a tué ce mercredi 10 décembre 2014, le ministre palestinien en charge du dossier des colonies et du mur d’annexion, ancien ministre des prisonniers, Ziad Abou Ein lors d’une manifestation populaire non-violente contre la Colonisation près de Ramallah en Cisjordanie occupée.

Il manifestait pacifiquement contre la confiscation des terres palestiniennes au profit d’une colonie israélienne illégale, et devait planter un olivier de paix sur cette terre.

Connu par sa participation quotidienne aux manifestations populaires en Cisjordanie contre le mur et contre la colonisation, Ziad Abou Ein, 55 ans et père de 4 enfants, avait passé plus de 13 ans dans les prisons israéliennes.

Cet assassinat est un acte barbare non isolé de la part de l’armée israélienne.
Le gouvernement israélien d’extrême droite poursuit sa politique criminelle contre les Palestiniens

Devant le silence complice de cette communauté internationale officielle.

Et devant l’hypocrisie de quelques dirigeants étrangers qui condamnent la mort de colons israéliens et ne bougent pas devant la mort de dizaines de Palestiniens.

Et devant l’absence des médias étrangers qui occultent cette réalité.

Jusqu’à quand l’impunité de cet état d’apartheid ?

Combien de martyrs palestiniens faudra-t-il pour que bouge ce monde dit libre ?

La situation est de plus en plus difficile pour notre population civile en Cisjordanie, une région encerclée et qui subit des attaques permanentes de l’armée de l’occupation israélienne.

Et la Palestine vaincra, la Palestine vivra !

Ziad Medoukh