Devinez qui est le roi du Boycott....

, popularité : 1%

Le président du CRIF, n’aime pas le boycott d’Israël, mais il est le premier à appeler au boycott de tout ce qui concerne la Palestine, et il a exercé des pressions sur les responsables du Festival de Cannes pour qu’ils suppriment la projection d’un film palestinien !

Le CRIF, et avec lui toutes les officines israéliennes, ont demandé au festival de Cannes le retrait de la présentation d’extraits du film "Münich : a Palestinian story" du cinéaste palestinien Nasri Hadjadj. Ce film doit retracer l’histoire de la prise d’otages de onze sportifs israéliens lors des Jeux Olympiques de Munich.

Nasri Hajjaj le réalisateur a 65 ans, il a grandi dans un camp de réfugiés au Liban avec l’un des preneurs d’otages, Afif Hamid, tué lors de l’attaque de Munich. « Je veux juste proposer une autre facette de cette histoire, car c’est aussi la mienne »

Grande démocratie israélienne ne supporte aucun autre récit que le sien. Le boycott, c’est bien, quand c’est Israël qui le demande !

source : CAPJPO-EuroPalestine

il faut savoir :
1 - un extrait du film de 13 minutes a été présenté au marché du film parmi 850 autres films documentaires...
2 - "Huit films ont été réalisés sur l’affaire de Munich, mais aucun d’entre eux n’est palestinien ou arabe. Je voulais présenter la version palestinienne de cette histoire, qui n’est pas nécessairement dépourvue d’esprit critique sur cette opération" a déclaré son réalisateur
2 - Israël est pour la première fois cette année représenté par un stand officiel au village international du Festival de Cannes, aux côtés de 69 autres pays, à l’initiative du ministère de la Culture et des Sports.
3 - Un général de Tsahal a été engagé pour sécuriser le Festival de Cannes du 11 au 22 mai prochain. Nitzan Nuriel aurait été discrètement approché par David Lisnard, maire de Cannes.

source : http://www.directmatin.fr

Navigation

AgendaTous les événements