OBJECTOR - Film sélectionné pour le PRIMED (du 29 nov. au 5 déc. 2020)

samedi 28 novembre 2020 : 14h00

Organisé à Marseille du 28 novembre au 5 décembre 2020, le PriMed– le Festival de la Méditerranée en images, vient de dévoiler sa sélection de films documentaires.
Pour sa 24ème édition, le festival du documentaire et du reportage méditerranéen a reçu 397 films en provenance de 32 pays.
Parmi les 23 films sélectionnés :

Catégorie Enjeux Méditerranéens

OBJECTOR
75 minutes, 2019
Réalisation : Molly STUART (États-Unis)
Production : Buried Seed Productions (États-Unis)

Comme tous les jeunes israéliens, Atalya est obligée de faire son service militaire. Contrairement à la plupart de ses camarades, elle remet en question les pratiques de l’armée de son pays et est déterminée à défier ce rite de passage. Malgré les désaccords politiques et les préoccupations de sa famille, elle refuse son service militaire et est emprisonnée pour sa dissidence. Son courage pousse ceux qui l’entourent à reconsidérer leurs propres positions politiques et à utiliser leur pouvoir pour aider les mentalités à changer.
“Objector” suit Atalya en prison et au-delà, offrant un regard sur le conflit israélo-palestinien du point de vue d’une jeune femme qui cherche la vérité et prend position pour la justice.

Molly STUART est une réalisatrice, productrice et monteuse basée dans la région de San Francisco. Elle a suivi des études en cinéma à l’Université de San Francisco.
Ses œuvres ont remporté de nombreuses récompenses.


DERRIÈRE LA CLÔTURE - film palestinien présenté au PRIMED

samedi 28 novembre 2020 : 14h00

Organisé à Marseille du 28 novembre au 5 décembre 2020, le PRIMED– le Festival de la Méditerranée en images, vient de dévoiler sa sélection de films documentaires.

Pour sa 24ème édition, le festival du documentaire et du reportage méditerranéen a reçu 397 films en provenance de 32 pays.

Parmi les 23 films sélectionnés :

Catégorie "Mémoire de la Méditerranée"

BEHIND THE FENCE
(DERRIÈRE LA CLÔTURE)

58 minutes, 2019
Réalisation : Tamara ABU LABAN (Palestine)
Production : Shoruq Organization (Palestine)

“Behind the fence” présente la première intifada comme une phase importante de la lutte des Palestiniens contre l’occupation israélienne.
Il se concentre sur les échecs et les victoires des habitants du camp de réfugiés de Dheisheh. Ils expliquent comment leur foi en la libération et le rejet des conditions de vie misérables qu’ils endurent, leur ont permis de continuer à développer des mécanismes pour démanteler les murs de l’occupation.

Tamara ABU LABAN est née dans le camp de réfugiés de Dheisheh, près de Bethléem. Elle a étudié les médias en Égypte et a obtenu son diplôme de master en cinéma à l’Institut des Arts Cinématographiques de la Mer Rouge, en Jordanie. Elle est l’initiatrice du projet Women Make A Change, qui vise à l’émancipation des femmes à travers le cinéma et les médias. Elle a également travaillé pour des chaînes de télévision telles que Al-Jazeera et Al-Arabi.


"QUAND LES POULES AURONT DES DENTS" film israélien présenté au PRIMED

samedi 28 novembre 2020 : 14h00

Organisé à Marseille du 28 novembre au 5 décembre 2020, le PRIMED– le Festival de la Méditerranée en images, vient de dévoiler sa sélection de films documentaires.

Pour sa 24ème édition, le festival du documentaire et du reportage méditerranéen a reçu 397 films en provenance de 32 pays.

Parmi les 23 films sélectionnés :

Catégorie : Art, Patrimoine et Culture de la Méditerranée

BUKRA FIL MISH-MISH
(QUAND LES POULES AURONT DES DENTS)

52 minutes, 2019
Réalisation : Tal MICHAEL (Israël)
Production : Cassis Films (Israël), Les Films d’Ici Méditerranée (France)

Dans un sous-sol près de Paris, des trésors de dessins animés égyptiens ont été retrouvés. Ils racontent l’histoire des pionniers du genre dans le monde arabe, les frères Frenkel : trois jeunes cinéastes d’exception, créateurs de Mish-Mish Effendi, le Mickey Mouse du monde arabe, disparu d’Égypte lors de la création de l’État d’Israël.
À travers leurs images d’animation, on découvre l’histoire de leur famille marquée par l’exil, un traumatisme qui perdure aujourd’hui encore.
“Bukra fil Mish-Mish” est une expression arabe courante. Elle fait référence à quelque chose qui n’arrivera probablement jamais, un peu comme “quand les poules auront des dents”. De la même façon, l’extraordinaire découverte de ces films révèle une époque oubliée et qui ne reviendra plus, quand la co-création cosmopolite se déroulait pendant un âge d’or arabo-juif qui a disparu et a été effacé des pages d’histoire.

Née à Haïfa en 1974, Tal MICHAEL est réalisatrice de cinéma et de télévision. Elle est diplômée du département cinéma et télévision de l’Université de Tel-Aviv et ancienne doctorante en littérature comparée. Parmi ses œuvres, figurent les documentaires “Around the Bed of a Dying Collaborator” (2018), “Pitbulls : Flesh and Blood” (2014)…


le film "ENCORE UN SAUT" présenté au PRIMED

samedi 28 novembre 2020 : 14h00

Organisé à Marseille du 28 novembre au 5 décembre 2020, le PRIMED – le Festival de la Méditerranée en images, vient de dévoiler sa sélection de films documentaires.

Pour sa 24ème édition, le festival du documentaire et du reportage méditerranéen a reçu 397 films en provenance de 32 pays.

Parmi les 23 films sélectionnés :

Catégorie : Première Oeuvre

ONE MORE JUMP
(ENCORE UN SAUT)

83 minutes, 2019
Réalisation : Emanuele GEROSA (Italie)
Production : GraffitiDoc (Italie), Amka Films Productions (Suisse), ITAR Productions (Liban), Rai Cinema (Italie)

Abdallah, athlète professionnel, a réussi à s’échapper de Gaza.
Son ami Jehad, lui, y vit toujours. Il y entraîne de jeunes athlètes pour qui le sport reste le seul espace teinté d’espoir au milieu du conflit.
Faut-il partir pour accomplir ses rêves ou rester pour se battre pour son pays ? La question forme le fil rouge de ce récit bouleversant sur le dépassement personnel.

Emanuele GEROSA est né en 1975 à Rovereto, en Italie.
Il a étudié l’histoire contemporaine à l’Université de Bologne, en Italie, avant de partir vivre en Espagne où il a travaillé comme réalisateur et auteur de documentaires, séries TV et spots publicitaires. De retour dans son pays, à Milan, il se consacre à la réalisation de documentaires. En 2015, il réalise son premier long-métrage documentaire, “Between Sisters”. Il a été présenté dans de nombreux festivals internationaux et a reçu plusieurs prix, en Italie, en Égypte, en Espagne et en France.
En 2019, Emanuele a terminé son nouveau documentaire, “One More Jump”, présenté en première en octobre 2019 au Festival du film de Rome (Italie).