Israéliens, Palestiniens. Les cinéastes témoignent

, popularité : 6%

Israéliens, Palestiniens. Les cinéastes témoignent
Un nouvel ouvrage de Janine Halbreich-Euvrard & Carol Shyman
Préface Leila Shahid, Postface Michel Warschawski

Quelles aspirations chez les cinéastes palestiniens, et chez leurs voisins israéliens ? Quel désespoir et quelle espérance les animent ? Quelles sont leurs craintes, et déjà sur l’utilité de leur travail ? Dix ans après son premier livre Israéliens, Palestiniens, que peut le cinéma, Carnet de route, Janine Halbreich-Euvrard est repartie, accompagnée cette fois de Carol Shyman, en Palestine et en Israël.

Comme un carnet de route, l’ouvrage donne la parole à une vingtaine de cinéastes palestiniens et israéliens.
A travers les premiers, il laisse entendre le désespoir et le manque d’avenir de toute une société palestinienne désabusée et dégoûtée souvent par des gouvernants qui l’ont abandonnée. Du côté israélien, il témoigne de la lassitude, du désespoir de certains militants face à une dérive de plus en plus droitière de la société, du ras-le-bol de beaucoup de ne pas vivre une vie normale, de la montée d’un racisme de plus en plus palpable dans les commentaires de certains. Au cours de ce « road movie », dans les chambre d’hôtes, les restaurants, les transports, les auteurs cinéphiles racontent les retrouvailles avec certains de leurs intimes, revus après des années, retrouvailles douloureuses parfois. Deux articles de fond sur l’histoire des cinémas israélien et palestinien, confiés à la chercheuse Yael Munk et à l’écrivain Raji Batish complètent l’exploration.

Critique de cinéma née à Bruxelles, Janine Halbreich-Euvrard, a organisé la toute première rencontre européenne entre cinéastes palestiniens et israéliens en 1976 à Royan. Elle est la fondatrice et déléguée générale du festival-biennale : « Proche-Orient : Ce que peut le cinéma » qui célèbre sa 7ème édition en 2015.

Photographe et journaliste née à Los Angeles, Carol Shyman vit depuis 30 ans à Paris. Formatrice et traductrice, notamment pour les sites de la Tour Eiffel et du Festival de Cannes, elle est co-programmatrice du festival « Ce que peut le cinéma » depuis 2005.

http://www.riveneuve-editions.com - 20 euros
à voir aussi sur le site de Palestine13

Navigation

AgendaTous les événements