Israël : sentiment de punition collective des Palestiniens

samedi 11 mars

En Cisjordanie, pour lutter contre les attentats, l’armée israélienne recours régulièrement à la destruction des maisons des auteurs d’attentats. En 2022, Israël a ainsi détruit dix logements. La mesure est censée avoir un effet dissuasif sur les Palestiniens. Mais les organisations de défense des droits de l’Homme dénoncent une punition collective immorale qui frappe toute la famille de l’assaillant.



Toutes les brèves du site