Le terroriste franco-israélien Chelli (alias « Ulcan ») condamné à 30 mois de prison

mercredi 12 janvier

La sentence, dont l’avocat de Chelli a immédiatement interjeté appel, est assortie d’un mandat d’arrêt, international, puisqu’aussi bien l’individu est réfugié depuis des années en Israël où l’appareil d’Etat a trouvé à employer ses compétences d’agent provocateur, dans l’un de ses nombreux services d’espionnage.



Toutes les brèves du site