Sabra et Chatila. Genet « enjambait les morts comme on franchit des gouffres »

jeudi 22 septembre

Quatre heures à Chatila est le texte écrit par Jean Genet qui a vu, le 19 septembre 1982, le camp de Chatila après le massacre de sa population. Publié pour la première fois en janvier 1983, ce texte inclassable, ni témoignage ni reportage, demeure quarante ans plus tard un hommage littéraire rendu au combat des Palestiniens.



Toutes les brèves du site