UNRWA : Plus de la moitié des enfants de Gaza ont besoin de soutien psychologique

vendredi 5 novembre

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a déclaré mercredi, que plus de la moitié des enfants de la Bande de Gaza avaient besoin de soutien psychologique, en raison des répercussions de la dernière agression israélienne perpétrée en mai dernier contre l’enclave palestinienne.

C’est ce qu’a déclaré le nouveau directeur des opérations de l’UNRWA à Gaza, qui a pris ses fonctions en août dernier, Thomas White, lors d’une rencontre avec des journalistes, tenue dans son bureau.



Toutes les brèves du site