Le nouveau rapport des Nations Unies constate que les forces israéliennes ont tué 78 enfants palestiniens et en ont mutilé 982 autres l’année dernière.

dimanche 24 juillet 2022

Israël devrait être ajouté sur une liste noire de l’ONU si sa violence contre les enfants palestiniens se répète cette année, a dit lundi le chef de l’ONU Antonio Guterres.

JPEG - 138.4 ko Une enfant se tient dans les décombres de son quartier dans la Bande de Gaza après la campagne de bombardements militaires israéliens de mai 2021. (MEE/Mohammed al-Hajjar)

Dans son rapport annuel Enfants et Conflit Armé, l’ONU a dit que les forces israéliennes ont tué 78 enfants palestiniens, estropié 982 autres et détenu 637 en 2021.

« Je suis choqué par le nombre d’enfants tués et estropiés par les forces israéliennes pendant les hostilités, dans les frappes aériennes sur des zones densément peuplées et par l’utilisation de balles réelles au cours des opérations de maintien de l’ordre », a dit le secrétaire général de l’ONU dans le rapport.

« Si la situation devait se répéter en 2022, sans une sensible amélioration, Israël serait mis sur la liste », a-t-il ajouté.

Jusqu’ici cette année, au moins 15 enfants palestiniens ont été tués par les forces israéliennes, d’après la branche Palestine de Défense des Enfants International (DCI-P) basée à Genève.

Le rapport annuel, qui fait état de graves violations contre les enfants dans les zones de conflit à travers le monde, a parfois provoqué des controverses sur les parties qui sont incluses dans sa « liste noire » à la fin de chaque rapport.

Cette liste a pour but d’exercer une pression sur les États et les groupes armés à travers le monde pour les violations contre les enfants vérifiées par l’ONU.

Israël n’a jamais été sur la liste.

Lire l’article complet ICI.



Agenda

<<

2022

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234