Un nouveau rapport révèle des milliards de dollars de soutien financier européen à des entreprises implantées dans des colonies israéliennes illégales

mardi 5 octobre 2021

672 institutions financières européennes ont des relations financières avec 50 entreprises qui sont activement impliquées dans les colonies israéliennes illégales. Ces institutions financières ont fourni 114 milliards de dollars sous forme de prêts et de prises fermes et ont détenu des investissements à hauteur de 141 milliards de dollars en actions et obligations de ces entreprises. C’est la principale conclusion d’un nouveau rapport de recherche publié aujourd’hui par une coalition transrégionale d’ONG palestiniennes et européennes, qui a examiné les flux financiers entre janvier 2018 et mai 2021.

La coalition « Don’t Buy into Occupation » (DBIO) est un projet conjoint entre 26 organisations palestiniennes, régionales et européennes basées en Belgique, en France, en Irlande, aux Pays-Bas, en Norvège, en Espagne et au Royaume-Uni (RU)[i]. La coalition enquête sur les relations financières entre les entreprises impliquées dans la colonisation israélienne illégale dans le Territoire palestinien occupé (TPO) et les institutions financières européennes (IF).

JPEG - 189.7 ko

Fournir de l’oxygène économique

Les colonies israéliennes sont illégales au regard du droit international et constituent des actes qui engagent la responsabilité pénale individuelle en tant que crimes de guerre et crimes contre l’humanité en vertu du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI). Pourtant, les institutions financières européennes continuent d’investir des milliards dans des entreprises qui participent activement à l’entreprise de colonisation israélienne.

Les recherches menées par la coalition DBIO montrent qu’entre 2018 et mai 2021, 672 institutions financières européennes, dont des banques, des gestionnaires d’actifs, des compagnies d’assurance et des fonds de pension, ont eu des relations financières avec 50 entreprises activement impliquées dans les colonies israéliennes[ii] 114 milliards de dollars US ont été fournis sous forme de prêts et de prises fermes. En mai 2021, les investisseurs européens détenaient également 141 milliards de dollars en actions et obligations de ces entreprises.

Ces entreprises et institutions financières jouent un rôle essentiel en facilitant la croissance de la viabilité économique de l’entreprise de colonisation israélienne. Comme l’écrit le rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé depuis 1967, Michael Lynk, dans une préface au rapport DBIO : « L’implication de ces entreprises dans les colonies – par le biais d’investissements, de prêts bancaires, d’extraction de ressources, de contrats d’infrastructure et d’accords de fourniture d’équipements et de produits – leur fournit l’oxygène économique indispensable dont elles ont besoin pour se développer et prospérer. »

La responsabilité des entreprises

Lire l’article complet ICI.



Agenda

<<

2022

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234